Publi-Communiqué

Gamme Ford : de l’électrique pour tous les usages

Dans le cadre du plan d’électrification de sa gamme, Ford passe au vert et lance seize nouveaux modèles (VP et VU) hybrides ou électriques d’ici à 2021.

1440
Nouveau Ford Kuga PHEV
Nouveau Ford Kuga PHEV

En 2021, la gamme de Ford comportera pas moins de seize modèles électrifiés, avec à la clé plusieurs technologies : hybridation légère, full hybrid, hybride rechargeable ou 100 % électrique. Le système d’hybridation légère mild-hybrid (mHEV) équipera ainsi le moteur 3-cylindres 1.0 l essence EcoBoost et sera proposé sur le nouveau SUV Puma dès 2019, et sur les Fiesta et Focus en 2020. Cette technologie, qui s’appuie sur une batterie lithium-ion de 48 V, équipera aussi le moteur diesel EcoBlue 1.5 l de 150 ch.

Le nouveau Ford Kuga, lancé en début d’année prochaine, aura droit pour sa part à trois niveaux d’hybridation en exclusivité. Dès son lancement, il disposera du diesel EcoBlue mild-hybrid (mHEV) de 150 ch (5 l/100 km et 132 g/km de CO2*). Mais aussi d’une version hybride essence rechargeable de 225 ch, avec à la clé une autonomie de 50 km en mode 100 % électrique, pour une consommation moyenne estimée à 1,2 l/100 km et 29 g/km de CO2*. Plus tard, au second semestre 2020, le nouveau Kuga se déclinera en version full hybrid non rechargeable (5,6 l/100 km et 130 g/km de CO2*).

Ford a également annoncé l’arrivée en Europe de l’Explorer, uniquement en version hybride rechargeable de 450 ch. Ce grand SUV pourra parcourir 40 km en 100 % électrique grâce à une batterie lithium-ion de 13,1 kWh. Tout en affichant seulement 3,4 l/100 km et 78 g/km de CO2*. Et cette vague électrique touche également la gamme des utilitaires de Ford (voir pages 10 et 11).

* Les données de consommation et de rejet sont conformes au cycle WLTP.

FORD KUGA FLEXIFUEL-E85 : MOINS CHER ET PLUS PROPRE

Ford Kuga Flexifuel-E85Face à l’engouement pour le super-éthanol E85, Ford propose une nouvelle version Flexifuel de son actuel Kuga. Le 1.5 l EcoBoost de 150 ch a ainsi été modifié au niveau du circuit d’alimentation et des sièges de soupape pour carburer au sans plomb ou à l’E85, en toutes proportions. Vendu à partir de 29 100 euros TTC, ce Kuga Flexifuel conserve tous les avantages de l’essence pour l’agrément de conduite, la garantie constructeur et le carnet d’entretien. Mais avec un prix moyen au litre de 0,68 euro, il permet de sérieuses économies. Une offre unique sur le marché, très intéressante pour les professionnels, d’autant que la TVA est récupérable à 80 % sur ce carburant. Et grâce à l’abattement de 40 % du CO2 sur les véhicules à bicarburation, ce Kuga Flexifuel qui émet 156 g/km de CO2 en boîte manuelle échappe au malus. Autre avantage, la carte grise est gratuite dans la plupart des départements ou à moitié prix. Et plus de 1 100 stations-service distribuent du super-éthanol E85 en France.

PARTAGER SUR