Publi-Communiqué

La gamme passe au vert

Hybride, hybride rechargeable, 100 % électrique, hydrogène, gaz naturel mais aussi thermique : Mercedes-Benz dispose d’un solide panel de technologies pour aider les entreprises à promouvoir la mobilité durable.

949
Cahiers Experts Mercedes-Benz - La gamme passe au vert

Pour réaliser des économies, optimiser leur fiscalité ou assumer leurs responsabilités environnementales, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à opter pour des motorisations alternatives.

Mercedes-Benz est particulièrement bien placé pour répondre à cette priorité grâce à des véhicules thermiques sobres en émissions et en consommation, mais avec aussi une vaste gamme de modèles hybrides rechargeables et de voitures électriques à la pointe de l’innovation.

Pionnier de l’électromobilité, Mercedes-Benz a été le premier constructeur à proposer un véhicule zéro émission de série avec la smart fortwo electric commercialisée dès 2007. Depuis, d’autres modèles comme la Classe B Electric Drive, seul monospace premium électrique du marché, sont venus enrichir cette offre.

La marque à l’Étoile se positionne également aux avant-postes de l’hybridation. D’ores et déjà, son catalogue compte pas moins de treize modèles dont sept hybrides rechargeables : Classe C 350 e en berline et break, Nouveau GLC 350 e 4MATIC, Nouveau GLC Coupé 350 e 4MATIC, Classe E 350 e, GLE 500 e 4MATIC, Classe S 500 e. En mode électrique, leur autonomie atteint 30 km, soit la majorité des trajets quotidiens dont la distance moyenne n’excède pas les 15 km.

Mais les avancées décisives en matière d’électromobilité ne doivent pas occulter les progrès majeurs réalisés sur les moteurs thermiques. Depuis 1995 et en deux décennies, les consommations moyennes des VP de Mercedes-Benz sont passées de 9,2 à 5,0 l/100 km. Sur la même période, les émissions de CO2 ont reculé de 230 à 123 g/km. Désormais, 62 modèles de la gamme affichent des émissions sous les 120 g.

Mercedes-benz : une gamme entièrement électrifiée

Référence dans l’automobile, Mercedes-Benz continue de privilégier l’innovation et s’affirme aujourd’hui en précurseur de la mobilité durable. Cette année, la marque a décidé de franchir un nouveau cap. Dans les deux ans, 14,5 milliards d’euros seront investis dans la recherche et le développement dont plus de la moitié dans les technologies vertes.

Premier volet de ce plan, une nouvelle famille de moteurs essence verra le jour en 2017 dans la lignée des blocs diesel de dernière génération et avec des performances environnementales revues à la hausse.

Sur la feuille de route de Mercedes-Benz figure aussi l’électrification de tous ses VP thermiques grâce à une batterie embarquée de 48 volts qui délivre quatre fois plus de puissance que la précédente. Avec à la clé des économies de carburant comparables à celles obtenues grâce aux technologies hybrides.

L’élargissement de la gamme de véhicules 100 % électriques apparaît aussi dans les radars de Mercedes-Benz. Pendant le Mondial de l’Automobile de Paris, smart présentera sa quatrième génération de modèles électriques et deviendra le premier constructeur à proposer l’ensemble de sa gamme dans des versions à la fois thermique et électrique. Parallèlement, d’ici à 2020, Mercedes-Benz lancera six nouveaux modèles électriques et envisage de créer un label dédié.

Classe E

Le futur conjugué au présent

En tête sur de nombreuses technologies, Mercedes-Benz l’est pareillement sur l’hydrogène et annonce la commercialisation d’un modèle de série dès 2017. Ce GLC F-Cell intègre une batterie lithiumion de 9 kWh comme source d’énergie complémentaire à l’hydrogène. La combinaison des deux technologies offre 500 km d’autonomie en cycle NEDC. Et Mercedes-Benz travaille aussi à des utilitaires, des poids lourds et des autocars électriques alimentés par batterie ou pile à combustible.

Loin de se limiter à une seule technologie, Mercedes-Benz explore les différents domaines de recherche et aligne un panel complet de solutions. Le but : répondre à l’ensemble des besoins des entreprises et des particuliers au meilleur coût et avec un impact environnemental limité.

Cette volonté irrigue la philosophie de l’entreprise depuis sa création en 1886 et permet à Mercedes-Benz d’occuper une place privilégiée de visionnaire. Capable d’anticiper le futur de la mobilité, la marque à l’Étoile propose le meilleur des innovations pour accompagner au quotidien les entreprises dans l’optimisation économique et écologique de leur flotte.

Une mobilité durable et facile à vivre

Promouvoir la mobilité durable ne doit pas se faire au détriment du service offert aux conducteurs et aux entreprises. Mercedes-Benz développe des technologies de pointe pour réduire les consommations et les émissions mais sans rien céder au confort, au plaisir et à la sécurité qui ont fait son succès. Ses modèles hybrides rechargeables et électriques peuvent ainsi s’employer au quotidien en toute simplicité. Des câbles spécifiques et une gestion intelligente de l’énergie permettent de se recharger sur une prise standard. À titre d’exemple, la Classe S 500 e récupère la totalité de son autonomie électrique en trois heures.

Mercedes-Benz propose également une solution tout-en-un avec l’installation d’une Wallbox pour une recharge rapide, sûre et pratique. Le service s’appuie sur un partenariat noué avec un spécialiste de l’électricité. Auprès d’un seul interlocuteur, l’entreprise obtient la Wallbox et bénéficie d’une installation électrique adaptée. Pour Mercedes-Benz, limiter l’empreinte environnementale de l’automobile doit se faire à travers un surcroît d’intelligence pour renforcer encore la qualité de service.

PARTAGER SUR