Gammes VP : des offres en mutation

Pour compenser un marché des particuliers attendu comme peu porteur en 2020, les flottes sont capitales pour les constructeurs. Afin de séduire les entreprises, les uns se focalisent sur les motorisations alternatives alors que les autres mettent en avant l’éventail le plus large de motorisations. Tour d’horizon des propositions des différentes marques.

- Magazine N°256
1148
VP

Si les raisons sont nombreuses pour anticiper un marché 2020 incertain, quelques certitudes émergent cependant : « Nous envisageons un recul du marché automobile global en France de 4,8 % », note Nathalie Davenne, responsable des ventes sociétés de Volvo. Une prévision peut-être pessimiste mais qui s’aligne sur d’autres chiffres avancés par des acteurs du secteur. L’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) envisage pour sa part un repli de 2 % des ventes de VP à l’échelle européenne en 2020.

Dans ce contexte, les constructeurs mettent logiquement toutes les chances de leur côté pour séduire les entreprises, un relais de...