Garages internes : une particularité du public

De nombreuses collectivités conservent des garages, du fait notamment de véhicules ou d’engins spécifiques pour les espaces verts, la réparation des routes, etc. Ce qui entraîne souvent un choix en faveur d’un maintien de l’entretien en interne.

- Magazine N°223
1180
Garages internes : une particularité du public

« C’est historique. À Boulogne-sur-Mer, nous disposons d’un important garage avec trois mécaniciens, pour les réparations des engins portuaires et ceux employés pour les espaces verts. Ils s’occupent aussi des autres véhicules », confirme Gilles Didier.

Pour l’ancien Nord-Pas-de-Calais, un garage avec quatre personnes, dont un mécanicien, reste aussi actif à Lille : « Il a la charge de la maintenance de premier niveau. Pour les réparations, nous avons passé des marchés avec des garages en externe », relate ce responsable. En revanche, la Picardie, qui a rejoint le Nord-Pas-de-Calais pour créer la région Hauts-de-France, « externalise auprès...

PARTAGER SUR