Gebrüder Weiss : le bilan pour le camion à hydrogène Hyundai XCient

Après un an et 70 000 km de tournées de distribution ou d’enlèvement, le transporteur suisse Gebrüder Weiss tire un bilan d’exploitation positif de son Hyundai XCient Fuel Cell à hydrogène.
4021
Xcient hydrogene Grebrüder Weiss
Le XCient Fuel Cell de Hyundai s’est bien intégré dans la flotte régionale de Gebrüder Weiss.

Depuis mars 2021 et pour huit ans, les transports Gebrüder Weiss (Altenrhein, canton de Saint-Gall en Suisse) exploitent un porteur de 36 t Hyundai XCient Fuel Cell à hydrogène pour livrer ou collecter au quotidien des marchandises générales sur l’agglomération de Zurich et les cantons du lac de Constance. Par tous temps et en toutes saisons, le camion à hydrogène XCient a effectué ses tournées sur des routes planes ou montagneuses avec les mêmes performances, « comme le fait tout camion de livraison courte distance de Gebrüder Weiss », selon Peter Waldenberger, responsable de la gestion qualité et environnement du transporteur.

Le XCient à hydrogène de Gebrüder Weiss, un TCO 15 % plus élevé

XCient à hydrogène Gebrüder Weiss
Avec 70 000 km parcourus en un an, le XCient a fourni la même prestation qu’un porteur diesel ou biogaz.

Durant cette année, le camion à hydrogène de Gebrüder Weiss a totalisé 70 000 km. Et parcourt ainsi jusqu’à 430 km pour une autonomie de 450 km. Sa vitesse maximale s’est confirmée à 85 km/h. Mais sa consommation de 7,5 kg d’hydrogène aux 100 km s’est avérée meilleure que prévu. Soit une économie en émissions de CO2 portée à 80 t. Le XCient n’est entré en atelier que pour un contrôle technique. Son TCO n’a ainsi dépassé que « de 15 % celui d’un camion diesel, rapporte Merlin Hermann, responsable communication. Mais cela n’est valable que pour la Suisse où les véhicules à énergie alternative sont exemptés de péages autoroutiers. En 2022, la hausse du prix des carburants a relevé la différence du TCO à 25 %. Mais nous ne facturons aucune charge supplémentaire à nos clients, qui l’apprécient particulièrement. »

Une excellente alternative au diesel

Avia Hyundai XCient
Sans la hausse des carburants, le TCO du Hyundai XCient ne dépasserait que de 15 % celui d’un camion diesel.

Le XCient est aussi bien accueilli par les conducteurs. Une formation de deux heures a suffi à les mettre en confiance. L’un d’eux témoigne de « sa performance routière, de sa maniabilité et de sa dynamique de conduite. C’est un vrai plaisir de le conduire. » Pour Peter Waldenberger, tout doute a disparu. « Nous sommes pleinement convaincus que le Hyundai XCient Fuel Cell est une excellente alternative au camion diesel, se félicite-t-il. Nous avons pris la bonne décision en l’intégrant dans notre flotte. »

Déploiement sur la Suisse, l’Allemagne et l’Autriche

Gebruder Weiss Hyundai XCient
Gebrüder Weiss élargira le rayon d’action de son Hyundai XCient sur l’Allemagne et l’Autriche.

Le transporteur ne s’interdit pas de tester les camions à hydrogène d’autres constructeurs. « Notre stratégie est d’utiliser des camions BEV 100 % électriques pour le trafic local et des poids lourds au biogaz ou à l’hydrogène pour les longues distances, rapporte Merlin Hermann. Mais Hyundai restera notre premier partenaire. »

Le transporteur attend déjà un second XCient en 2022 et en prendra d’autres si les conditions s’y prêtent « au niveau de l’infrastructure de recharge en hydrogène et des avantages fiscaux sur les camions propres en Allemagne et en Autriche ». De fait, depuis Altenrhein, le transporteur souhaite employer son Hyundai XCient pour des livraisons et des collectes dans un rayon de 200 km vers l’ouest de l’Autriche, à partir de Bregenz, et vers le sud de l’Allemagne autour du lac de Constance.

PARTAGER SUR