Genève 2016 : DS surprend avec l’E-Tense

La marque française présentera au salon de Genève un concept de coupé Grand Tourisme électrique. Si une commercialisation semble hypothétique, l’E-Tense déploie des trésors de technologie et de luxe.

927
Genève 2016 : DS surprend avec l’E-Tense

Un an après être devenue une marque à part entière, DS entend bien fêter dignement cet anniversaire à Genève. Si le constructeur y exposera notamment sa Nouvelle DS3, c’est bien le concept car E-Tense qui sera l’attraction du stand. Anticipant le futur de sa gamme, la marque a fait de ce coupé GT électrique son laboratoire, tant d’un point de vue esthétique que du côté des technologies embarquées et de l’habitabilité.

Longue (4,72 m), large (2,08 m) et basse (1,29 m), l’E-Tense est rapidement identifiable grâce à la calandre « Double Wings », aperçue sur la DS3 restylée. Si l’E-Tense reprend aussi à son compte la signature lumineuse du constructeur DS Led Vision, celle-ci progresse sur ce modèle pour devenir Active Led Vision, un concept offrant une vision à 180 °. À l’arrière, la GT adopte des feux diurnes mais n’en oublie pas pour autant le passé avec un hommage à la DS de 1955 via l’intégration des clignotants au pavillon. Autre élément fort de l’E-Tense, l’absence d’une lunette arrière, remplacée par la rétrovision numérique couplée à une caméra.

Un habitacle luxueux, des performances prometteuses

L’habitacle reçoit aussi un traitement particulier. DS s’est associé à plusieurs marques de luxe françaises pour habiller l’E-Tense. Ainsi, une mallette de pilote a été créée spécialement par la Maison Moynat, tandis qu’une montre unique BRM Chronographes est proposée au conducteur. Enfin le traitement sonore de l’intérieur a été confié à Focal pour un rendu « exclusif », se félicite le constructeur. Pas moins de 9 haut-parleurs Utopia transforme le concept car « en auditorium pour les audiophiles les plus exigeants ».

D’un point de vue technique, cette GT électrique repose sur un châssis monocoque carbone et développe une puissance de 402 ch grâce à deux moteurs électriques, placés dans les roues. La vitesse de pointe annoncée est de 250 km/h pour un couple de 516 Nm. L’autonomie affichée est, elle, de 360 km en cycle urbain ou 310 km en cycle mixte.

PARTAGER SUR