Genève 2017 : Hyundai mise sur les nouveautés

Hybride rechargeable, pile à combustible : Hyundai poursuit son offensive dans le domaine des propulsions alternatives.

2869
Hyundai FE Fuel Cell Concept
Hyundai FE Fuel Cell Concept

Après les versions full hybride et 100 % électrique, la Ioniq se décline à présent en une troisième version hybride rechargeable dévoilée à Genève. Il s’agit du seul véhicule à proposer trois types de propulsion, la rivale Toyota Prius n’existant pas en 100 % électrique.

Dans cette variante hybride rechargeable donc, la Ioniq affiche une autonomie de 63 km en mode tout-électrique pour des émissions de CO2 limitées à 26 g/km et une consommation de 1,1 l/100 km en cycle combiné (NEDC). Bien équipée et connectée, elle a également obtenu la note maximale de 5 étoiles aux tests Euro NCAP.

Hyundai présente également à Genève le FE Concept équipé d’une pile à combustible (PAC). Cet engin aux lignes douces et futuristes ouvre la voie à la prochaine génération de véhicules fonctionnant à l’hydrogène. Il est capable de parcourir plus de 800 km avec un plein. Ce n’est pas une première pour Hyundai qui avait déjà conçu un prototype roulant à PAC : l’ix35 Fuel Cell. La technologie a évolué depuis et cette quatrième génération de pile à combustible se veut 20 % plus légère et 10 % plus efficace, avec une densité de puissance accrue de 30 %.

Autre nouveauté à découvrir sur le stand de la marque coréenne, la variante break SW de l’i30, allongée de 24 cm (4,58 m) par rapport à la berline. À la clé, un volume de coffre de 602 l (jusqu’à 1 650 l banquette rabattue), soit l’un des plus importants de la catégorie derrière celui de la Peugeot 308 SW.