Genève 2017 : le Jeep Compass veut sa part

Pile dans son segment des SUV compacts, le nouveau Compass de Jeep aligne les bons arguments pour se battre en Europe.

3113
Jeep Compass

L’ADN de Jeep, c`est le 4×4 mais plus seulement depuis l’arrivée du Renegade traction bâti sur la plate-forme de la Fiat 500X. Le nouveau Compass le confirme avec ses allures franches de SUV compact, fabriqué lui aussi sur cette plate-forme de Renegade mais à l’empattement allongé de 20 cm, ce qui porte la longueur totale à 4,40 m. Pile dans le segment des Peugeot 3008, Renault Kadjar ou Nissan Qashqai mais avec l’ADN et la notoriété du Grand Cherokee dont il reprend le style, surtout pour la face avant, et le dynamisme de la ligne. Dans l’habitacle, on retrouve ce design mêlant Renegade et Cherokee.

Fabriqué au Mexique dans l’usine Fiat Chrysler de Toluca, ce Compass sera proposé en accès à la gamme avec le diesel 1.6 Multijet de 120 ch et 320 Nm en traction avant et boîte manuelle uniquement, à environ 27 000 euros TTC, soit un prix supérieur d’environ 5 000 euros à celui du Renegade – à motorisation et finition équivalentes. L’offre est complétée par le 2.0 Multijet de 140 ou 170 ch permettant d’accéder aux versions 4×4 ainsi qu’à l’excellente boîte auto 9 rapports. Le lancement commercial est prévu début mai prochain pour des livraisons à partir de septembre.

PARTAGER SUR