Genève 2017 : Renault joue les nouveautés

Une Zoé survitaminée, un Captur restylé, un Koleos tout nouveau et le pick-up Alaskan jouent les stars en Suisse sur le stand Renault.

2980
Renault Captur
Renault Captur

Le salon de Genève demeure une magnifique plate-forme de lancement pour les constructeurs et Renault révèle une salve de nouveautés. Outre une Alpine A110 enfin dévoilée et qui sera commercialisée à partir de 58 000 euros TTC (mais que l’on ne verra pas vraiment dans les flottes), la marque au losange filait la métaphore sportive avec une Zoé dont toute la carrosserie d’origine est remplacée par une coque en carbone. Un gage de légèreté puisque le poids total de cette Zoé e-Sport Concept s’élève à 1 400 kg seulement dont 450 kg de batterie. Résultat : le 0 a 100 km/h est couvert en 3,2 s. On aurait préféré que Renault nous annonce une autonomie record en raison de son poids plume !

Hormis ces deux mises en bouche sportives et ludiques, le Captur restylé et repositionné en équipements (lire notre article précédent) constitue la vraie nouveauté commerciale. Plus statutaire, un peu plus rutilant et chrome, plus séduisant et luxueux dans la finition Initiale Paris exposée, ce Captur peut affronter sans trop de souci une concurrence exacerbée.

Pour l’épauler à l’autre extrémité du segment des SUV, le Koleos annonce dorénavant ses gammes et sa date de commercialisation prévue pour juin prochain. Rappelons qu’il s’agit du cousin germain du Nissan X-Trail mais qu’il ne sera pas proposé en version 7 places pour ne pas faire d’ombre au nouveau Grand Scénic.

Enfin, le pick-up Alaskan fait aussi ses gammes à Genève, après le Mondial de Paris, en carrosserie VUL mais ici dans une version bardée d’accessoires qui annonce la commercialisation en VP pour la fin de l’année.

  • Zoé e-Sport Concept
  • Renault Koleos

PARTAGER SUR