Genève 2018 : Volkswagen présente sa trottinette et son scooter électriques

Le constructeur se positionne sur le marché des nouvelles mobilités urbaines en présentant au salon de Genève deux solutions de « micro-mobilité » électriques : la trottinette Cityskater et le scooter Streetmate.

8273
Streetmate et Cityskater (c) Volkswagen

Au sortir du dieselgate, Volkswagen a revu sa stratégie : le constructeur allemand a désormais pour objectif de « devenir plus grand fournisseur mondial de mobilité électrique en termes de volume », grâce à une « approche globale ». En clair, le groupe a pour ambition de déployer une gamme de véhicules 100 % électriques couvrant l’ensemble des besoins de mobilité. Après le monospace I.D. Buzz, le SUV I.D. Crozz, et la berline haut de gamme I.D. Vizzion, Volkswagen s’attaque à ce qu’il appelle la « micro-mobilité ». À l’occasion du salon de Genève, le constructeur a présenté le Cityskater et le Streetmate : de petits modèles zéro émission conçus pour les déplacements urbains, en intermodalité avec d’autres modes de transport.

Cityskater : entre le monocycle et la trottinette

Volkswagen Cityskater
Cityskater (c) Volkswagen

Légère et pliable, la trottinette Cityskater a été pensée pour le dernier kilomètre. Elle se dresse sur trois roues, deux à l’avant et une à l’arrière, et possède deux planches, une pour chaque jambe, ainsi qu’un guidon incliné. Le passager se positionne au-dessus du guidon, si bien qu’au premier regard ce dernier donne l’impression d’être monté à l’envers.

Volkswagen Cityskater
Cityskater (c) Volkswagen

Ce guidon sert uniquement à maintenir l’équilibre et à contrôler la vitesse, car il suffit de transférer son poids d’une planche à l’autre pour guider le véhicule, avec une capacité d’inclinaison de 22 %.

Un petit moteur électrique intégré à la roue arrière d’une puissance maximale de 450 W permet au Cityskater d’atteindre jusqu’à 20 km/h, soit la vitesse d’un vélo. Il bénéficie également d’une autonomie de 15 km grâce à sa batterie lithium-ion d’une capacité de 200 Wh. Cette dernière se recharge en quelques heures sur une prise domestique (230 V).

Encore en cours d’homologation, le Cityskater doit être commercialisé courant 2018, et Volkswagen espère étendre son autorisation d’utilisation aux pistes cyclables.

Streetmate : entre la trottinette et le scooter

Volkswagen Streetmate
Streetmate (c) Volkswagen

Le Streetmate est quant à lui encore loin de la commercialisation. Ce concept-scooter a été dévoilé en première mondiale à Genève. Plus lourd, plus grand et plus puissant que le Cityskater, il a été conçu pour les déplacements domicile-travail sur des distances moyennes. Sa batterie lithium-ion d’une capacité nominale de 1,3 kWh lui offre en effet une autonomie de 35 km. Le moteur intégré à la roue arrière développe une puissance de 2 kW, soit une vitesse maximale de 45 km/h, et récupère l’énergie du freinage. Un mode éco permet également d’augmenter l’autonomie. Le scooter se recharge complètement en deux heures et quart sur une station 500 W. Extractible, la batterie peut aussi se recharger sur une prise domestique.

  • Streetmate (c) Volkswagen

Là encore, Volkswagen a misé sur un design innovant : le siège du scooter se replie dans le guidon, permettant une conduite assis ou debout. Le Streetmate se veut aussi connecté : un écran de 5,3 pouces est intégré au guidon et peut être apparié au smartphone du conducteur. Ce dernier pourra même servir de clé numérique, avec une alarme en cas d’identification par une personne non autorisée.

Reste désormais à savoir si ces nouveaux modèles séduiront les utilisateurs.

Streetmate Cityskater
Motorisation Électrique Électrique
Moteur électrique Moteur électrique
Puissance 2 kw 450 W (puissance maximale)
Batterie Lithium-ion Lithium-ion
Capacité nominale 1,3 kwh 200 Wh
Vitesse maximale 45 km/h 20 km/h
Autonomie Jusqu’à 35 km Jusqu’à 15 km
Poids 65 kg 11,9 kg

 

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter