Genève 2019 : Fiat passe à l’électrique avec la Centoventi

Pour fêter ses 120 ans, Fiat a dévoilé à Genève une petite citadine électrique de la taille d’une Panda baptisée Centoventi. Un domaine où la marque est la meilleure.

1552
Fiat Centoventi

La Fiat Centoventi est une belle surprise sur le stand de la marque turinoise. Un concept car au style personnel qui évoque la Panda mais aussi… la Kia Soul. Cette Centoventi de 3,68 m de longueur sera paramétrable en fonction de l’autonomie dont l’on souhaitera disposer avec des packs de batterie de 100 km d’autonomie chacun. De base, elle affiche donc 100 km d’autonomie et on peut y ajouter jusqu’à trois batteries dans le plancher entre les deux essieux et un quatrième sous les sièges avant, portant l’autonomie à 500 km. Fiat vise nommément les entreprises dans sa communication : « La Centoventi est prête à devenir le modèle phare des flottes d’entreprise », pas moins ! Et d’expliquer qu’il s’agit du véhicule électrique le moins cher du marché – 30 000 euros au maximum – en partie grâce aux batteries modulaires. Enfin, cette petite voiture électrique « est également plus facile à nettoyer, à réparer et à entretenir, réduisant le coût total de possession (Total Cost of Ownership) ». À voir. D’ici là, on misera plus sur la Fiat 500e à traction 100 % électrique dont la commercialisation est prévue début 2020.

Fiat Centoventi

PARTAGER SUR