Genève 2019 : Skoda en met plein la vue  !

Outre la première apparition publique du SUV compact Kamiq et de la compacte Scala, Skoda a dévoilé à Genève son concept car coupé électrique Vision iV.

2050
Skoda Genève
Skoda Vision iV

Décidément en forme avec des ventes en croissance à deux chiffres pour la France, Skoda affiche à Genève un flot de nouveautés à faire pâlir la concurrence. Après le concept car Vision E du printemps 2017 qui dévoilait la « vision » de Skoda d’un SUV électrique, le salon de Genève sert de plate-forme de lancement à sa déclinaison coupé sous la forme du Vision iV (4,66 m de longueur). Commercialisé en 2021, ce modèle sera bien entendu basé sur la plate-forme MEB de Volkswagen, la boîte à outils du groupe qui sert par ailleurs aux ID et autre Audi e-tron. Comme pour ceux-ci, on retrouve donc deux moteurs électriques qui développent au total 225 kW/306 ch et une batterie de 83 kWh pour une autonomie de 500 km.

Skoda Genève
Skoda Kamiq

Vision iV, Kamiq et Scala

Autre première mondiale, le petit SUV Kamiq qui succède au fameux Yéti pour une commercialisation en septembre 2019. Ici l’interprétation est moins originale que ce dernier puisque ce Kamiq reprend la plate-forme MQB-A0 des Seat Arona et Volkswagen T-Cross. Il se passe donc de l’option 4×4 tout en osant une longueur inédite pour cette catégorie : 4,24 m, quasiment un SUV compact et non urbain. Et il faut avouer qu’une fois à bord, outre une belle qualité des finitions et des matériaux, l’habitabilité est bien réelle, y compris à l’arrière. On comprend mieux pourquoi quand on apprend que sa planche de bord et sa plate-forme sont partagées par la nouvelle compacte Scala (4,36 m de longueur).

Cette Scala faisait d’ailleurs sa première apparition dans sa livrée définitive après le Mondial de Paris à l’automne, pour une commercialisation dès juin prochain. Et elle a tout pour venir concurrencer les compactes du segment que sont les Volkswagen Golf, Ford Focus, Peugeot 308 et Renault Mégane.

Skoda Genève
Skoda Scala
PARTAGER SUR