Géolocalisation : la preuve par l’exemple

"L’essayer, c’est l’adopter". En substance, ce message est celui des dirigeants et des exploitants qui témoignent dans cet article de leur recours à la géolocalisation. Les arguments mis en avant : la diminution du coût d’utilisation et l’amélioration du service fourni, avec à la clé un retour sur investissement dans des délais raccourcis.

- Magazine N°197
865

Le marché de la géolocalisation franchit un cap décisif et marche à grands pas vers la maturité. Dans sa dernière étude sur le sujet, Berg Insight estime que le nombre de poids lourds, d’autocars et de véhicules commerciaux équipés devraient passer de 3,05 millions à la fin 2012 à 6,4 millions d’unités en 2017 à l’échelle européenne. Depuis sa dernière étude, Berg Insight a revu ses prévisions à la hausse et ce, à hauteur de plus de 300 000 unités. C’est dire si la gestion de flottes à distance a de belles années devant elle.

Pour Berg Insight, la croissance du marché va se poursuivre pendant plusieurs années. Le nombre de véhicules...

PARTAGER SUR