Gestion automatisée des amendes : les prestataires étoffent leurs offres

Pour faciliter la tâche des gestionnaires de flotte, l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai) a construit un système d’échanges dématérialisés, permettant l’émission du PV directement au nom et à l’adresse du conducteur. Depuis 2017, les outils de gestion basés sur ce système se sont multipliés chez les prestataires.

- Magazine N°236
1055
© Kheng Ho Toh - 123RTF
© Kheng Ho Toh - 123RTF

Pour gérer les amendes, Arval et ALD Automotive commercialisent des outils depuis 2015, outils qui se sont étoffés avec la mise en place de la désignation. Cette dernière a de fait accéléré les souscriptions : « Depuis fin 2016 et en 2017 la pénétration de la prestation a été multipliée par 3,5, soit une croissance de 80 % », avance Jérôme de Retz, directeur marketing d’ALD Automotive.

Chez le fleeter Fatec – qui a lancé sa solution fin 2016 – la mesure a généré une quinzaine de nouveaux clients en 2017. « Parmi ceux qui ont souscrit à la prestation amendes, 50 % sont de nouveaux clients venus suite à cette réglementation, commente Mathilde...

PARTAGER SUR