Gestion de flotte : le choix de l’externalisation

Pour des raisons de coût, des entreprises font le choix de déléguer tout ou partie de la gestion de leur flotte à un loueur, voire à un prestataire externe. Mais au-delà des objectifs de maîtrise budgétaire, c’est surtout la simplicité qui est recherchée. Un mode de fonctionnement qui ne fait pas toujours l’unanimité parmi les entreprises.

- Magazine N°242
1103

« Nous allons essayer l’an prochain l’infogérance et externaliser tout ce qui touche les livraisons, les restitutions, les sinistres, etc. », annonce Pascal Kerbellec, directeur administratif et financier de Bystronic, un spécialiste suisse des machines-outils. Le prestataire choisi par Bystronic sera différent du loueur : « Il aura une délégation de pouvoir pour toute dépense sous un montant défini et nous fera régulièrement un rapport. L’enjeu, c’est de déléguer les tâches administratives et donc de gagner du temps. Nous ne serons plus en permanence sollicités comme lorsqu’un technicien aura besoin de changer de pneus », ajoute ce responsable...