Gestion de flotte : PHEV ou électrique… un casse-tête électrifié

Avec des véhicules électriques à l’autonomie encore trop limitée et des modèles PHEV coûteux et souvent très consommateurs en carburant, l’électrification peut vite virer au casse-tête pour les gestionnaires de flotte. D’autant qu’il faut également se faire livrer les véhicules, ce qui n’a rien d’évident, tout particulièrement avec les utilitaires.
- Magazine N°280
1499
gestion recharge véhicule PHEV électrique
© shutterstock

Que la transition énergétique repose sur les PHEV ou le tout électrique, l’électrification ne simplifie pas la gestion de flotte. « Il faut revoir sa car policy en permanence et faire preuve d’une vigilance constante pour être à l’affût des derniers modèles, notamment électriques, qui pourraient mieux correspondre aux usages et améliorer le TCO. D’autant qu’il faut à la fois répondre aux enjeux de la LOM pour les renouvellements en véhicules propres, mais aussi faire attention au TCO et à la fiscalité », résume Stéphane Antoinat, responsable du parc de Sanofi, soit 1 800 VP.

De fait, entre enjeux financiers, impératifs réglementaires et...