Gestionnaires de flotte : le baromètre 2020 de l’Ofices

Selon le baromètre 2020 des gestionnaires de flotte automobile de l’Ofices, les motorisations électrifiées et l’essence prennent leur place dans les flottes dont le principal enjeu reste la baisse des coûts.

1471
barometre ofices des gestionnaires de flottes 2020

L’Observatoire Français de l’Industrie, du Commerce et des Services (Ofices) a publié les résultats de son baromètre 2020 des gestionnaires de flotte automobile, réalisé en ligne en janvier 2020.

Les 207 répondants travaillent surtout dans des grandes entreprises (50 %) ou des PME (39 %). Ils exercent dans le service achats (24 %), les services généraux en charge de la gestion de parc (23 %) ou encore les services administratifs et financiers (13 %). Enfin, 50 % d’entre eux gèrent des flottes de plus de 51 véhicules, 58 % ont un parc constitué principalement de véhicules légers et 67 % ont recours à la location longue durée.

  • Source : Baromètre Ofices 2020 des gestionnaires de flottes / Ha!
  • Source : Baromètre Ofices 2020 des gestionnaires de flottes / Ha!
  • Source : Baromètre Ofices 2020 des gestionnaires de flottes / Ha!

Le baromètre indique tout d’abord que les motorisations thermiques restent majoritaires dans les flottes. 94 % des répondants comptent a minima 10 % de diesel dans leur parc, en baisse de 3 % comparé à 2019, tandis que 58 % ont au moins 10 % d’essence (+ 16 %). En revanche, ils sont plus nombreux qu’en 2019 à avoir intégré des véhicules électrifiés : 32 % ont ainsi au moins 10 % de véhicules électriques (+ 11 %) et 28 % des véhicules hybrides (+ 9 %). À noter également que 3 % des répondants ont aussi au moins 10 % de GPL, soit + 1 % par rapport à 2019.

barometre ofices des gestionnaires de flottes 2020
Source : Baromètre Ofices 2020 des gestionnaires de flottes / Ha!

En parallèle, le baromètre révèle que 23 % des répondants comptent renouveler leur flotte en 2020 et 37 % d’ici 3 ans. 27 % envisagent en outre une augmentation de leur parc sur les deux prochaines années. Les principaux critères d’achat ou de location mis en avant par les sondés sont le prix, puis la marque et la consommation, sachant que 66 % des répondant ont des objectifs de diminuer les coûts de gestion de la flotte. À noter que les répondant favorisent les marques françaises : Peugeot (23 %), Renault (22 %) et Citroën (14 %).

barometre ofices des gestionnaires de flottes 2020
Source : Baromètre Ofices 2020 des gestionnaires de flottes / Ha!

Enfin, côté carburants, seuls 31 % des sondés estiment que la hausse des prix influencera le renouvellement de leur flotte. Pour économiser sur le coût des carburants, les répondants sont plus nombreux qu’en 2019 à envisager de favoriser les motorisations électriques ou hydrides (60 %) ou de privilégier des modèles plus économiques (58 %). Ils sont moins nombreux à vouloir former leurs collaborateurs à l’éco-conduite (37 %) ou à souscrire une carte de paiement garantissant des prix plus bas (25 %).

barometre ofices des gestionnaires de flottes 2020
Source : Baromètre Ofices 2020 des gestionnaires de flottes / Ha!
PARTAGER SUR