Gestion de flotte : quelles sont les difficultés ?

Fonction support essentielle à son entreprise ou à sa collectivité, le gestionnaire de flotte n’a pas toujours la tâche facile. Il doit à la fois répondre aux demandes des conducteurs, s’assurer de l’efficacité des prestataires, sans oublier de faire évoluer le parc en suivant la réglementation et les objectifs de sa direction. Tour des difficultés rencontrées.

- Magazine N°262
1072
Difficultés des gestionnaires de flotte
(c) kritchanut

Gérer une flotte de véhicules, cela signifie avant tout gérer au quotidien les relations avec les conducteurs. Ce qui ne va pas sans difficulté. « Le responsable de parc a un poste clé qui nécessite un fort relationnel, beaucoup d’écoute et une capacité à rester “zen“ », affirme Philippe Minvielle, directeur logistique du Groupe GCC, spécialiste du BTP (1 350 véhicules).

« Pour les véhicules de fonction, nous passons parfois un temps fou à négocier alors que nous avons une grille définie, avec des clients internes qui mettent du temps à nous répondre. Sachant que chaque gestionnaire suit entre 300 et 400 véhicules et donc autant de clients »,...

PARTAGER SUR