Gestionnaires de flotte : temps de travail et responsabilités en hausse

Les gestionnaires de flotte travaillent beaucoup. Si, pour les non-cadres, les horaires suivent la règle des 35 heures, le management a globalement signé des forfaits jours où l’on ne « compte pas ses heures ». La journée de ces gestionnaires ne cesse donc de se densifier. En cause : des responsabilités toujours accrues, avec aussi des résultats à la clef.

- Magazine N°252
776
gestionnaire de flotte temps de travail
© Colorlife
Delphine Vassal, directrice, Fed Office
Delphine Vassal, directrice, Fed Office

Pour les gestionnaires de flotte, la charge est lourde. « Ces salariés doivent être joignables très facilement, d’où une disponibilité et une flexibilité élevées », explique Delphine Vassal, directrice pour le cabinet de recrutement Fed Office. Cette structure recrute une dizaine de gestionnaires de flotte par an pour de grands groupes. Conclusion, ces cadres n’occupent pas des postes aux 35 heures mais fonctionnent la plupart du temps avec des forfaits jours et un statut cadre. « Ils travaillent donc plus que la moyenne », avance Delphine Vassal. Ce que reconnaît Philippe, gestionnaire de 30 000 véhicules...