Nomination : Gianluca De Ficchy, directeur général, Mobilize

Le 16 janvier 2023, Mobilize a annoncé la nomination de Gianluca De Ficchy à sa direction générale. Il prendra ses fonctions à partir du 1er février.
1137
Gianluca De Ficchy Mobilize
© Renault

Filiale consacrée aux services de mobilité, Mobilize a annoncé, le 16 janvier 2023, nommer Gianluca De Ficchy comme son nouveau directeur général. Il remplira ses fonctions à compter du 1er février. Il prendra ainsi la responsabilité des marques Mobilize Financial Services et Mobilize Beyond Automotive. Ses objectifs, selon Mobilize : « Renforcer la coopération entre les deux entités et confirmer le développement du groupe dans les nouvelles mobilités ». Pour cela, il recevra le soutien des « services de financement automobile ». En prenant la tête de Mobilize, Gianluca De Ficchy succède à Clotilde Delbos.

Diplômé de l’université LUISS de Rome, Gianluca De Ficchy a débuté sa carrière en 1994, chez Ernst & Young, avant d’intégrer en 2001 le groupe Renault, au sein de RCI Banque (Italie). Il y a occupé le poste de directeur financier jusqu’en 2004. Il en a pris ensuite la direction de la planification et du contrôle de gestion. En 2007, Gianluca De Ficchy est passé chez FGA Capital, joint-venture entre le Crédit Agricole et Fiat, dont il est devenu président-directeur général en 2013. Il a ensuite rejoint la fonction de directeur général de RCI Bank and Services en 2014.

Membre du comité de direction de Renault Group depuis 2017

En 2016, Gianluca De Ficchy a pris la présidence du conseil d’administration de DIAC S.A., en plus de ses fonctions de directeur général de RCI Bank and Services. Il a rejoint Nissan Europe en 2018 en tant que « senior vice president » et « chairman of the management committee ». Il a été promu en 2020 « chairman » pour la région AMIEO (Afrique, Moyen-Orient, Inde, Europe et Océanie). Enfin, en 2021, Gianluca De Ficchy a pris la direction générale, ainsi que la direction des achats, de l’Alliance Purchasing Organization (APO). En parallèle, il a intégré le « board of management » de Renault Group, où il siégeait déjà, en tant que membre du comité de direction, depuis 2017.

PARTAGER SUR