Glastint se positionne sur la pose de film intégral de carrosserie

Glastint, spécialiste de la pose de films teintés pour le vitrage automobile, accélère son activité de pose de film intégral de protection de carrosserie dans son centre de Montrouge (92).
1411
Glastint film
Pose de film de protection intégral sur une carrosserie (C) Glastint

En 2021, Glastint souhaite développer son activité de « pose de film PPF intégral qui protège l’ensemble de la carrosserie, éclairage inclus ». En effet, l’enseigne a ouvert en 2020 un centre pilote à Montrouge (92) qui forme ses franchisés à ce savoir-faire. De par le développement de cette activité, Glastint espère atteindre un chiffre d’affaires compris entre 3 à 5 millions d’euros sur la totalité de ces centres en 2021. Pour rappel, son réseau propose déjà la pose de « kits de protection pour les poignées de porte, pour le pare-chocs ou encore le seuil de coffre ».

Un centre pour la pose de film intégral

Le centre Glastint de Montrouge dispose d’une machine de découpe numérique. Celle-ci pré-découpe avec précision le film à poser afin qu’il s’ajuste aux éléments de carrosserie (logos et écritures) de la voiture. Elle peut ainsi s’adapter aux formes de « la totalité des marques, modèles et finitions existantes », énonce Glastint.

Avec cette machine, le centre de Montrouge peut traiter actuellement une vingtaine de véhicules par mois, dont 80 % en protection intégrale. Les franchisés de l’enseigne peuvent obtenir ces films PPF pré-découpés sur commande afin de fournir cette prestation à leurs clients. Des partenariats ont d’ailleurs été conclus avec les concessions Mac Laren, Porsche ainsi que Renault et sa filiale Alpine.

Une protection contre les chocs

Ce film de protection intégral de carrosserie aurait « une action thermo-cicatrisante. » Concrètement, il se montre résistant « aux frottements, aux petits chocs et autres projections quotidiennes de pierres, de goudron ou encore de sable », précise Glastint. De plus, ce film serait robuste face aux actes de vandalisme tels que des rayures de clé.

Ce film serait ainsi pratique « pour maintenir la peinture d’origine du véhicule et ne pas dévaloriser sa valeur de revente. Mais aussi, pour ne pas subir de frais de réparation de carrosserie lors de la restitution de fin de contrat de location », avance l’enseigne.

Il faut néanmoins compter entre 2 900 euros et 5 900 euros pour équiper l’intégralité d’une carrosserie. « Un investissement faible au regard des coût de réparation d’une carrosserie », pointe toutefois Glastint.