• Mots clés connexes
  • GNV

GNV : Dragui-Gaz ouvre le gaz à Draguignan

En inaugurant en juillet dernier leur station GNV Dragui-Gaz à Draguignan (83), Pizzorno Environnement et Transports Beltrame s’assurent de concrétiser leurs contrats respectifs de transport, tout en amortissant les 950 000 euros du coût de la station.

732
Dragui-Gaz
Station GNV Dragui-Gaz

Dragui-Gaz, un investissement stratégique. Le 4 juillet, Pizzorno Environnement, collecteur de déchets, et l’autocariste Transports Beltrame ont ainsi inauguré à Draguignan la station de gaz naturel pour véhicules (GNV) dont ils ont cofinancé la construction pour un montant de 950 000 euros. Dragui-Gaz est l’ouvrage de la société Proviridis qui sera chargée en outre de sa maintenance et de son approvisionnement à partir du réseau GRDF.

Dragui-Gaz
Iveco Stralis NP 460 ch au GNC de Pizzorno Environnement

112 véhicules à avitailler

Cette station permettra aux deux partenaires de remplir efficacement leur missions puisque Dragui-Gaz avitaillera prioritairement les 112 véhicules que les deux partenaires ont mis en place pour ce projet. Pour Pizzorno Environnement, il s’agit de 8 tracteurs Iveco Stralis NP 460 ch au GNC achetés pour le transport de déchets et de 20 bennes à ordures (BOM) Iveco au GNC, rapatriées d’autres sites pour le ramassage des ordures ménagères. Quant à Beltrame, ce sont ses 84 autocars Iveco GNC neufs qui seront avitaillés pour assurer le transport interurbain et scolaire.

Une station ouverte aux professionnels

En accord avec la ville de Draguignan, la station sera ouverte aux véhicules au gaz des professionnels et à ceux de la collectivité de Draguignan. Proposée au même tarif que celui dont bénéficieront Pizzorno et Beltrame, la vente de gaz contribuera à rembourser le coût de la station. À terme, la valeur environnementale de l’ensemble du projet pourrait encore augmenter grâce à l’alimentation en biogaz de la station par l’usine de traitement des eaux usées prochainement construite à Fréjus.

Dragui-Gaz
Iveco Crossway au GNC de Beltrame

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter