• Mots clés connexes
  • GNV

GNV : Forbach roule aux déchets

La Moselle n’a plus de charbon mais des biodéchets ! Des biodéchets qui produisent 400 000 m3 de biométhane. Distribuée dans une station publique à Forbach, cette alternative renouvelable du GNV classique cible tout d’abord les flottes publiques.

- Magazine N°186
1300
GNV : Forbach roule aux déchets

C’est sous l’impulsion du Sydeme (Syndicat mixte de transport et de traitement des déchets ménagers de Moselle-Est), allié à GNVERT, filiale de GDF Suez, que ce projet de pompe publique s’est récemment concrétisé, pour un coût de 600 000 à 800 000 euros. Sa spécificité ? Distribuer du biométhane carburant produit à partir de la méthanisation des biodéchets tels que des épluchures de fruits et de légumes, papiers souillés ou déchets verts. Un processus assuré par le site de Méthavalor.

Au total, avec les 400 000 m3 de biogaz carburant produits en un an, une voiture pourrait parcourir 6,5 millions de kilomètres. Une partie de ces...

PARTAGER SUR