• Mots clés connexes
  • GNV

GNV : l’Allemagne prolonge l’exemption de péage autoroutier jusque fin 2023

L’Allemagne étend jusqu’au 31 décembre 2023 l’exemption de péage autoroutier sur son territoire pour les poids lourds roulant au GNV alors que les camions électriques ne permettent pas encore le transport longue distance.

676
GNV Allemagne exemption péage autoroutier
Portiques de péage de la taxe autoroutière allemande Maut

Le parlement allemand vient de prolonger jusqu’au 31 décembre 2023 l’exemption de péage autoroutier en vigueur depuis 2019 pour tous les VU de plus de 7,5 t roulant au gaz naturel pour véhicule (GNV), soit GNC (comprimé) et GNL (liquéfié). Une décision qui élude l’origine exclusivement fossile du GNL, le parlement jugeant qu’« actuellement, les camions aux GNC et au GNL sont les seules alternatives pour la longue distance et que rajouter 20 % de biométhane dans le combustible réduit déjà de 35 % les émissions de GES par rapport à un poids roulant au gazole. »

L’IRU, organisation internationale du transport routier, a salué le pragmatisme allemand. Et rappelle que l’exonération, jointe aux 12 000 euros d’aide du gouvernement fédéral pour l’acquisition de véhicules GNV, a contribué à l’achat en Allemagne de 1 421 poids lourds au GNL et de 430 camions au GNC. Ce qui aurait réduit de 24 000 t les émissions de CO2 de 2019 jusqu’au 31 décembre 2023. Pour sa part, Iveco rappelle que l’Europe compte déjà 249 stations de ravitaillement en GNL, avec une prévision de 450 en 2022, et que son tracteur S-Way NP au GNL affiche une autonomie de 1 600 km. Le constructeur signale aussi que, depuis le 1er janvier, le GNL n’est plus taxé comme combustible fossile en Autriche.

PARTAGER SUR