Goodyear et l’environnement

La Commission européenne a accordé une subvention de 3 millions d’euros à Goodyear pour son développement d’un pneu à très faible résistance au roulement, plus respectueux de l’environnement, a expliqué Jean Kaszacs, responsable marketing du manufacturier, lors du dernier petit-déjeuner organisé par le baromètre Pneumatiques de Speedy.

- Magazine N°126
611

 Le coût total de ce projet avoisine 12 millions d’euros et Goodyear est associé à BMW et à la société italienne de recherche Novamont. L’un des principaux axes de ce projet est la mise au point d’un matériau de charge de renforcement «bio» (amidon de maïs) qui sera une alternative à la charge de renforcement traditionnellement utilisée dans les pneumatiques, précise Jean Kaszacs. Ce projet devrait aboutir d’ici à trois ans.

PARTAGER SUR