Google et Apple au cœur du véhicule connecté de demain

Pour Juniper research, les dispositifs d’infotainment pour voitures généreraient plus de 600 millions de dollars de chiffre d’affaires d’ici 2020. Avec les géants de l’internet au centre de cette évolution.

661
Google et Apple au cœur du véhicule connecté de demain

Selon cabinet de conseil spécialiste de l’univers du numérique Juniper Research, les dispositifs d’infotainment vont se développer à la faveur de la multiplication des systèmes embarqués, intégrés dès la construction du véhicule et indépendants des smartphones. Et sans surprise, ce sont Apple CarPlay et Android Auto, mais aussi Blackberry QNX qui vont mener cette évolution.

Pour les constructeurs, l’hégémonie progressive de ces systèmes présente l’avantage de la possibilité d’interconnexion entre eux, poursuit Juniper. Et plus ces outils vont s’imposer, plus les applications conçues pour eux vont se multiplier. Des applications qui toucheront aussi bien au calcul d’itinéraires qu’à l’information trafic ou aux jeux vidéos pour les passagers.

Cette évolution va conduire des acteurs comme Apple, Google ou Amazon à jouer un rôle grandissant dans le développement du véhicule connecté. Les deux premiers avec le véhicule autonome ; tandis que le récent service de domotique d’Amazon, Echo, capable d’interagir avec le système Ford Sync, indique le rôle à venir de cet acteur dans la transformation du véhicule connecté en prolongement de la maison intelligente.