Goupil G2 : la saga continue

Bien connu des collectivités locales, les petits utilitaires électriques du spécialiste français Goupil se déclinent vers la compacité avec le G2.

467
Goupil G2

Après le succès du G4 vendu à plus de 5 000 unités depuis son lancement il y a trois ans, Goupil en décline le G2, soit une version plus compacte. Un G2 qui tient dans 3,20 m de longueur pour seulement 1,10 m de largeur, tout en conservant une bonne charge utile de 600 kg. Tout comme le G4, ce G2 sera adaptable en fourgon, plateau, benne, etc., pour répondre au plus près aux besoins spécifiques des clients. Et plus précisément, selon le constructeur du Lot-et-Garonne, l’hôtellerie de plein air, les golfs, les campings de luxe et autres sites récréatifs où les petites « golfettes » électriques sont trop souvent utilisées comme des utilitaires avec des limites de charge ou de puissance rapidement atteintes. Et Goupil veut frapper fort en affichant une fourchette de prix de 10 000 euros à 15 000 euros (HT). Des chiffres très concurrentiels par rapport aux concurrents dont les capacités sont en général deux fois moindres. Rappelons enfin que les batteries électriques sont proposées en version « plomb » ou en « lithium ion », trois fois moins lourdes mais deux fois plus chères…