Grands groupes : le choix du pragmatisme

Bien que leurs flottes soient très différentes, les approches d’UCB Pharma et de Bouygues Construction se rejoignent sur de nombreux points.

- Magazine N°174
711

Notamment sur le pragmatisme qui leur fait privilégier le déploiement de principes méthodologiques (TCO, mise en concurrence régulière) plutôt qu’exiger en central que tous les pays s’alignent sur un modèle de gestion partout et en tout point identique. Par exemple pour des raisons pratiques : « Cela peut avoir du sens de faire jouer la concurrence à chaque mise à la route dans une flotte de quelques dizaines de véhicules, mais cela n’est guère faisable pour la flotte française de Bouygues Construction, avec plusieurs milliers de renouvellements annuels », explique Romain Benoit, responsable exploitation de la flotte Bouygues Construction...

PARTAGER SUR