GrDF : l’opérationnel avant le TCO

Pour calculer le TCO des 6 400 VL en propriété de sa flotte, GrDF tient compte de l’ensemble des dépenses dont les coûts de gestion. Mais pour le gestionnaire du réseau de gaz naturel en France, l’objectif reste avant tout opérationnel, en mettant les bons véhicules face aux besoins des conducteurs. Sans oublier toutefois l’optimisation économique.

- Magazine N°230
1322
Pour la flotte de GrDF, le coût de revient kilométrique s’élève en moyenne à 0,30 euro, pour les 6 400 véhicules de moins de 3,5 t en propriété, soit 65 % de fourgonnettes et 35 % de véhicules de société 2 places.
Pour la flotte de GrDF, le coût de revient kilométrique s’élève en moyenne à 0,30 euro, pour les 6 400 véhicules de moins de 3,5 t en propriété, soit 65 % de fourgonnettes et 35 % de véhicules de société 2 places.

GrDF dispose d’indicateurs publiés mensuellement à destination des unités utilisatrices et des unités en région chargées de la gestion opérationnelle de la flotte. Le TCO en fait partie. « Pour le calculer, nous prenons le coût total du parc et le divisons par le nombre de véhicules ou de kilomètres parcourus. Nous ne faisons pas de détail des coûts, nous regardons uniquement le coût complet », explique Bruno Gillain, directeur métier services et logistique, et responsable de la flotte interne. En soulignant que si le coût du parc est relativement faible chez GrDF, c’est un poste sur lequel les régions peuvent avoir une influence importante.

...