Groupe Hervé : un processus rodé pour les VO

À la tête de 2 500 véhicules, le Groupe Hervé a décidé de financer l’essentiel de sa flotte sur fonds propres et revend maintenant ses VO aux enchères par l’intermédiaire de Fatec, son gestionnaire de flotte externalisé. Une solution pratique et économique qui permet à ce spécialiste du génie climatique de se décharger de tâches administratives.
- Magazine N°265
918
flottes

Si la LLD fait la quasi-unanimité du CAC 40 et convainc la majorité des grandes entreprises et toujours plus de PME, d’autres restent fidèles à l’achat. C’est le cas du Groupe Hervé. Avec ses 3 000 collaborateurs et ses 2 500 véhicules, ce spécialiste du génie climatique finance la majorité de son parc sur ses propres deniers. Quant aux VP cinq places de ses directeurs, ils font l’objet de contrats en buy back sur trois ans. Au total, 95 % de la flotte appartient en propre au groupe.

« Nous avons réalisé une étude avec Fatec, notre fleet manager, pour départager achat et location, relate Nicolas Matos, responsable du service logistique. L’achat...