Le groupe Noblet poursuit le verdissement de sa flotte

Loueur d’engins et de véhicules de chantier avec conducteur, le groupe Noblet mise notamment sur le verdissement de ses véhicules pour séduire ses clients.
865
groupe Noblet

Depuis qu’il a signé en 2011 la charte CO2 avec l’Ademe, le groupe Noblet (77) a fait du développement durable son principal argument. « Pour moi, les aspects humains, environnementaux et économiques sont complémentaires », souligne Laurent Galle, président du groupe.

Dans l’environnement urbain et périurbain de la région parisienne, le groupe Noblet mise déjà sur ses véhicules légers roulant à l’éthanol, au GNV et à l’électricité. Mais aussi, pour ses clients des travaux publics, sur ses offres de location avec conducteur d’onze camions d’approche chantier Iveco ou Scania roulant au B100 ou au biogaz.

groupe Noblet
Noblet loue ses véhicules avec conducteur pour réaliser des travaux publics ou dans les espaces verts.

30 % de réduction de CO2 en cinq ans

Colas, Eiffage, Vinci mais aussi des PME ou des collectivités franciliennes ont ainsi pu inscrire dans leurs devis la réduction d’émissions de CO2 de leur prestataire. Celle-ci a ainsi atteint 30 % de baisse entre 2015 et 2019, conjuguée à l’éco-conduite pratiquée par tous les conducteurs, qui a compté pour 11 % dans la diminution de consommation de carburant de Noblet. « 100% des gains obtenus sur le carburant ont été reversés aux salariés », affirme Laurent Galle Depuis 2019, de nouvelles opportunités sont aussi apparues avec l’usage du GNV pour les engins de chantier. En 2020, Noblet a ainsi réceptionné une aspiratrice excavatrice actionnée au biogaz pour les travaux urbains.

groupe Noblet
La nouvelle aspireuse excavatrice fonctionnant au biogaz de Noblet.

Un Renault Trucks D Wide Z.E. sur mesure

groupe Noblet
Laurent Galle, président du groupe Noblet

Le salon Solutrans 2019 a permis au dirigeant d’obtenir un camion d’approche chantier électrique sur mesure. Laurent Galle a alors commandé son Renault Trucks D Wide Z.E. 6×2 de 26 t avec essieu arrière directeur, carrossé en benne et surmonté d’une grue Hiab. Pour disposer de 35 % d’autonomie supplémentaire, il en a reporté la livraison à 2021 afin que ce camion s’équipe du nouveau pack de quatre batteries de 66 kWh, localisé dans l’empattement du camion. Ce pack se rechargeant sur une prise de 22 kW, le véhicule récupère 15 à 20 km d’autonomie en une heure dans une station proche des lieux d’intervention, ou une autonomie totale en dix heures au dépôt.

Financement par l’intérêt écologique

Le financement de ce D Wide Z.E. est déjà programmé. « Nous bénéficions du suramortissement de 10 % du prix d’achat, ainsi que d’une aide de 15 000 euros de la région, explique Laurent Galle. Des clients et des villes franciliennes, pour des chantiers particuliers, seront prêts à payer plus cher pour un matériel en grande partie décarboné et, surtout, silencieux. »

Notre précédente brève sur Renault Trucks

groupe Noblet
La filiale Terrem du groupe Noblet est notamment spécialisée dans la sous-traitance de travaux de dépollution de garages.