Coronavirus : le Groupe PSA prépare la reprise de ses activités

Alors que ses usines sont à l’arrêt, le Groupe PSA travaille sur un calendrier de reprise de ses activités en Europe.

1247
Groupe PSA

Le Groupe PSA a récemment annoncé qu’un calendrier de reprise « progressive et sécurisée » de ses activités industrielles allait être établi « dans le cadre du dialogue social, tenant compte du contexte de la crise sanitaire et des résultats des audits de mise en œuvre des mesures sanitaires renforcées et adaptées à chaque site ». Dans cette démarche, le groupe se base sur le principe « préparer, tester, démarrer », pour définir de de nouvelles dates de réouverture pour les usines mécaniques et les sites d’assemblage européens, « qui intégreront par ailleurs la capacité des fournisseurs à accompagner ces redémarrages ».

Le groupe rappelle avoir pris des dispositions, comme le télétravail, « quand l’activité le permet, ou des mesures de protection qui vont au-delà des recommandations des autorités sanitaires, dans le cas de présence nécessaire sur les sites opérationnels ». C’est ainsi le cas des magasins centraux de distribution de pièces de rechange qui « continuent d’assurer une mission essentielle pour maintenir l’entretien notamment des véhicules de flux logistiques de médicaments et de nourriture, ainsi que la mobilité des soignants et des personnes habitant en milieu rural. »

Le Groupe rappelle aussi avoir « défini un protocole sanitaire de renforcement des gestes barrières avec l’appui des équipes médicales et notamment de son médecin référent et l’avoir décliné dans les différents secteurs d’activité de l’entreprise : commercial, industriel et tertiaire (dont R&D). » « La direction des ressources humaines a présenté ce projet aux représentants des organisations syndicales qui y ont apporté leur propre contribution. L’entreprise s’engage à lancer des audits pour s’assurer de la parfaite mise en œuvre de ces protocoles de sécurité renforcés sur le terrain. »

PARTAGER SUR