Le groupe Volkswagen crée sa propre filière de batteries

Avec la création de sa société européenne, le groupe Volkswagen déploie de nouvelles structures pour gérer ses activités liées aux batteries pour véhicules électriques.
1376
Volkswagen batteries

Le groupe Volkswagen a créé une nouvelle entité, avec le statut de société européenne, afin de consolider ses activités autour des batteries et en maîtriser la chaîne de valeur. Une véritable filière intégrée qui va de la transformation des matières premières jusqu’à la gestion des gigafactories européennes, en passant par le développement d’une batterie 100 % maison.

Cette société s’est également fixé comme objectif de créer de nouveaux business models basés sur la réutilisation des batteries de véhicules usagés et le recyclage des matières premières qu’elles contiennent. Volkswagen se dote ainsi de nouvelles structures pour faire face à la demande croissante de véhicules électriques. Avec un objectif : devenir un leader mondial de l’électromobilité.

Volkswagen : six nouvelles gigafactories de batteries

Volkswagen prévoit notamment de construire six gigafactories en Europe. Sur le site de Salzgitter, la production de cellules de batterie devrait ainsi démarrer dès 2025. Quelque 2 milliards d’euros seront consacrés à la construction et à l’exploitation de cette gigafactory qui fournira les batteries pour les modèles haut de gamme du groupe. La capacité initiale du site, de 20 GWh annuels, pourra doubler à terme pour atteindre 40 GWh. Volkswagen indique que le site de Salzgitter devrait générer 2 500 emplois, en plus de la requalification des personnels en place.

Il est également prévu d’ouvrir deux autres usines de cellules de batteries en Europe d’ici 2030, en Espagne et en Suède, notamment. Leur emplacement exact sera communiqué au premier semestre 2022.