Publi-Communiqué

Le groupe Volkswagen surfe sur les tendances

Électrification, recharge, nouvelles mobilités, voiture connectée : le groupe Volkswagen concentre ses efforts sur l’innovation tout en accompagnant les entreprises au présent.
383
Seat MÓ
Seat MÓ

Dans un contexte particulièrement complexe, le marché des flottes n’échappe pas aux remises en question. Les entreprises consultent activement les spécialistes de la division Fleet Solutions de Volkswagen Group pour traverser cette période difficile et anticiper les évolutions réglementaires, fiscales et technologiques. « Des décisions importantes sont arrêtées et des virages décisifs négociés », observe Jean-Marc Prince, directeur de Fleet Solutions Volkswagen Group.

L’empreinte carbone fait l’objet de toutes les attentions. Des entreprises basculent au tout électrique, d’autres passent à l’hybride ou expérimentent l’hybride rechargeable. « Les discussions portent sur les émissions de CO2, le TCO et la fiscalité de l’électrique, ou sur le déploiement des bornes de recharge », constate Jean-Marc Prince.

Des services branchés pour les entreprises

Alors que les véhicules électriques et hybrides rechargeables génèrent 10 % des ventes réalisées auprès des entreprises françaises par le groupe Volkswagen, le constructeur accompagne ses clients dans le déploiement de bornes sur leur propre site ou au domicile de leurs collaborateurs. Sur ce dossier, Fleet Solutions Volkswagen Group s’est associé à Zeplug, spécialiste de la recharge de véhicules électriques. Pour la recharge publique, Volkswagen développe le réseau de recharge rapide Ionity avec d’autres constructeurs.

Parallèlement à l’électrification, le constructeur mise sur une palette de services à travers des applications dédiées. Les voitures connectées sont ainsi mises à jour à distance et en temps réel. Fleet Solutions Volkswagen Group œuvre de son côté au quotidien pour apporter de nouvelles solutions de mobilité comme avec le scooter électrique Seat MÓ.

Malgré les incertitudes, le marché n’en reste pas moins dynamique. Sur le segment des véhicules particuliers, la clientèle BtoB représente 40 % des ventes de Volkswagen Group en France. Si cette effervescence ne se traduit pas encore dans les chiffres de ventes, les carnets de commandes demeurent généreusement remplis.

PARTAGER SUR