Gruau Electron II : électrique mais surtout utilitaire

Basé sur la structure d’un Ducato, l’Electron II de Gruau se dote d’une chaîne de traction 100 % maison, avec de multiples possibilités de carrossage.

- Magazine N°230
2406
Gruau Electron II
Gruau Electron II

Depuis le temps que l’Electron II de Gruau était présenté de façon statique sur divers salons, il nous tardait de l’essayer en conditions réelles. C’est chose faite et il faut bien reconnaître que le carrossier-constructeur a su réaliser un utilitaire à son image : simple, efficace avec un grand potentiel.

Préserver les capacités utilitaires du véhicule de base a guidé l’élaboration de l’Electron II, d’où l’implantation des batteries sous le châssis. Ce VUL se décline ainsi comme un Ducato « normal » : fourgon, châssis simple, double cabine, plancher-cabine, M/ML/L/XL, H1, H2 et H3. Avec la même palette de transformations : fourgon aménagé, frigorifique, transport de personnes, benne, grand volume, ambulance, fourgon funéraire, etc.

L’habitacle est identique à celui d’un Ducato, mais avec un écran tactile spécifique pour regrouper les informations du système de traction électrique : mise sous tension, consommation instantanée (en KW), niveau de charge de la batterie, de consommation ou de récupération d’énergie, etc.

Le levier de vitesses d’origine sert à sélectionner les marches avant, arrière, le mode parking (comme sur une boîte auto), mais aussi les trois modes de roulage : normal, éco et neige. Le second privilégie l’autonomie de la batterie quand le troisième permet de rouler plus aisément sur chaussée glissante.

Agrément élevé

En mode normal, les accélérations se montrent franches, la récupération d’énergie tout autant, autorisant, avec un peu d’anticipation, de ne quasiment plus toucher aux freins que pour l’arrêt complet. Le couple important aide à la mise en action efficace. En mode éco, les accélérations se font un peu moins vives et la récupération d’énergie plus importante. En revanche, comme sur n’importe quel modèle électrique, l’absence de bruits et de vibrations du compartiment moteur rend omniprésents les bruits habituellement inaudibles, liés au roulement des pneus ou en provenance de l’espace de chargement.

La conduite est très facile, le confort bien préservé et l’Electron II, grâce à son centre de gravité placé très bas avec ses packs de batteries sous le châssis, passe en courbe avec une très belle stabilité. La vitesse est bridée à 90 km/h mais l’Electron II y parvient rapidement et s’y maintient avec aisance. La prise de type 2 est disponible dans la calandre, avec à la clé une recharge en 2 à 3 h avec un chargeur haut rendement de 22 kW, ou en 5 à 7 h avec une borne de 11 kW. Pour l’autonomie, il faut compter 268 km (NEDC) avec le pack de 58 kWh.

Seul inconvénient : un prix à partir de 59 000 euros HT avec la location des batteries en sus (290 à 450 euros par mois) ou à partir de 79 000 euros HT avec l’acquisition de la batterie.

Notre avis

PLUS
Flexibilité du modèle • Capacités utiles


MOINS
Prix de vente • Suspensions fermes

Gruau : « sous tension » depuis longtemps

En matière de véhicule électrique, Gruau a des ambitions. Patrick Gruau, président du carrossier-constructeur, souhaite « faire de Gruau le multi-spécialiste de l’utilitaire électrique, à l’image de ce qui a eu lieu avec la carrosserie des VUL. »

En 1996, Gruau, en partenariat avec Ponticelli, avait réalisé deux minibus pour Montmartre. La rédaction du cahier des charges du premier véhicule électrique remonte à 2001 et le lancement du Microbus électrique à 2006. En 2011, Gruau a lancé l’Electron I, un VUL 100 % électrique sur la base du Ducato, développé en partenariat avec CTE Microvett. C’est aussi le Ducato qui sert de base à l’Electron II mais, cette fois-ci, avec une chaîne de traction et un développement 100 % maison.

Gruau Electron II
Cylindrée (cm3) Moteur synchrone
Puissance maxi (kW/ch) 90/120
Couple maxi (Nm) 220 Nm dès 0 tour/min
Batterie LFP (kWh) 38/51/58
Autonomie maxi (km) 268 NEDC (avec pack 58 kWh)
Vitesse maxi (km/h) 90
Longueur de chargement (mm) 2 670 à 3 705
Hauteur intérieure (mm) 1 662/1 932/2 172
Largeur intérieure mini (mm) 2 050
Volume utile (m3) 8 à 17
Charge utile maxi (kg) 1 400
PTAC (kg) 3 500
L x l x h (mm) 4 963 à 6 363 x 2 690 x 2 254 à 2 764
À partir de (€ HT) 59 000 (+ location de la batterie
PARTAGER SUR