Gruber Logistics recourt au BioGNL pour sa flotte

Pour réaliser la transition énergétique de ses 1 500 poids lourds, le spécialiste italien des transports spéciaux Gruber Logistics recourt au GPL, au BioGNL et aux biocarburants avec Iveco et Scania, initiant les premiers transports multimodaux décarbonés et le premier transport exceptionnel au GNL.
1417
gruber logistics biocarburants
Gruber Logistics a consacré 2021 à verdir sa flotte en recourant à un mix énergétique incluant le GPL, le GNV et les biocarburants.

BioGNL, biocarburants, GPL : Gruber Logistics recourt aux énergies alternatives. Le groupe italien a ainsi entrepris de verdir sa flotte. Il s’assure aussi du soutien des constructeurs Iveco et Scania. . Gruber Logistics (Auer, Tyrol du Sud) transporte des machines agricoles ou industrielles, des conteneurs et véhicules en Europe. Sa flotte de 1 500 poids lourds Euro 6 comprend des VU de 7,5 t et des engins tractant 170 t.

Gruber Logistics : des S-Way au BioGNL

En 2021, Gruber a réduit ses émissions carbonées en acquérant 100 VU et porteurs au GPL. Achetant des Iveco S-Way au BioGNL, le transporteur est aussi devenu en juillet le consommateur exclusif du BioGNL fourni par une nouvelle station BioGNL. Une station construite sur l’Autobrennero, à la frontière du Brenner, par l’énergéticien APS Fuel (Autoporto Sadobre) et les stations-service Ham Italia. Gruber a ainsi ouvert le « premier corridor écologique zéro émission en Europe » entre ses agences sud et nord-européennes. « Nous établissons une nouvelle référence pour les transports en Europe, a déclaré Martin Gruber, P-DG du Groupe. Des entreprises comme Iveco et Electrolux ont rejoint le projet. Electrolux devient ainsi le premier à transporter avec notre nouvelle solution bio. »

gruber logistics gnl
L’accord avec Iveco, APS Fuel et Ham Italia a permis à Gruber Logistics de rouler au BioGNL entre l’Italie et l’Allemagne via le tunnel du Brenner.

Mix énergétique pour multimodal décarboné

Dans la foulée, Gruber Logistics a lancé le premier transport multimodal européen décarboné entre Vérone et le nord-ouest de l’Allemagne avec une charge de 24 t. « La partie italienne a été couverte par un véhicule BioGNL. Soit une réduction de 95 % des émissions de CO2, rapporte le transporteur. L’économie de CO2 sur le tronçon ferroviaire électrifié au départ de Vérone a été d’environ 60 %. Gérée avec un véhicule au B100, la livraison entre l’interport de Cologne et la destination a économisé 55 % de CO2. » Pour améliorer cette performance, Gruber a acheté, en 2021, 80 Scania R450 4×2 au biocarburant XTL « choisis pour leur faible consommation », justifie Martin Gruber. Ces Scania roulent au XTL pur ou mélangé un autre biodiesel comme le B100. Ils voient leurs émissions carbonées réduites de 85 %, selon Scania Autriche. 

gruber logistics cat
Pour ses trajets multimodaux, Gruber a acheté 80 Scania R450 4×2 roulant au biocarburant XTL.

Convois exceptionnels au GNL

Enfin, Gruber Logistics a inauguré le transport de charges jusqu’à 50 t avec des Iveco S-Way au GNL. Malgré une puissance moindre que le gazole, celui-ci, selon Iveco, peut avoir un impact sur les véhicules dans les côtes. Un impact constaté également lots du transport de charges excédant les limites de poids. Le GNL permet à des Iveco S-Way GNL d’assurer des liaisons entre l’Allemagne et le Royaume-Uni. Les charges se situent entre 30 et 50 t. « Il sera possible d’utiliser largement le GNL, et plus tard le BioLNG, pour les charges exceptionnelles. Mais nous devrons changer nos méthodes de travail, nos itinéraires et notre façon de conduire. Ceci, afin de déployer les innovations écologiques à grande échelle » , rapporte Martin Gruber. 

iveco gnl
Avec ses Iveco S-Way au GNL, Gruber Logistics bâtit des solutions de transports exceptionnels décarbonées à 85 %.
PARTAGER SUR