Hegelmann verdira 800 véhicules industriels de sa flotte d’ici 2025

Transporteur allemand actif dans quinze pays d’Europe avec 4 000 véhicules, le groupe Hegelmann déploie sa transition énergétique avec les énergies plébiscitées par ses clients.
1249
Hegelmann flotte
Depuis juin 2022, le groupe Hegelmann réceptionne 150 Iveco S-Way au BioGNL.

Avec sa flotte de 4 000 poids lourds circulant dans quinze pays européens, l’allemand Hegelmann opère pour des clients variés. Ainsi, il transporte des produits alimentaires pour Lidl ou Bonduelle. Des pneus, des pièces détachées et des voitures pour Michelin, Daimler ou Porsche. Mais aussi des produits manufacturés pour Amazon. Pour ce transporteur au long cours, la transition énergétique est une équation entre l’autonomie, la réduction des émissions carbonées et le montant des investissements. Son objectif : utiliser 800 poids lourds à énergie alternative d’ici 2025.

Pour résoudre son équation, Hegelmann a mixé les énergies au sein de sa flotte en fonction des distances que parcourront ses ensembles routiers et des liens que ses clients entretiennent avec certaines énergies. Des liens susceptibles de lui apporter des avantages financiers. Le transporteur a donc opté à la fois pour le biogaz et pour l’électrique long courrier.

Hegelmann a fait tester des Stralis au GNL par ses conducteurs avant d’opter pour le GNL.

Hegelmann : des flottes BioGNL pour les longs trajets…

Dès 2021, le transporteur a visité l’usine Iveco de Turin. Ceci afin de vérifier que le GNL lui garantirait bien une autonomie suffisante. Il a ainsi acquis cinq Iveco Stralis NP au GNL de 460 ch pour sa filiale lituanienne. Leur utilisation lui a montré qu’un tracteur au GNL consommait « 10 à 15 % de moins » qu’un tracteur au diesel et que son autonomie atteint les 1 600 km.

Par ailleurs, l’approvisionnement en GNL est « conséquent » en Allemagne, aux Pays-Bas, en France et en Italie. Ce qui a permis aux véhicules de Hegelmann de réaliser une boucle complète de transport en revenant par l’autoroute autrichienne A12 Inntal. Sur cette A12, ses VI au gaz, plus silencieux de 50 % que ceux au diesel, sont autorisés à circuler de nuit.

Le transporteur a aussi opté pour le BioGNL pour ses 150 Iveco S-Way Natural Power de 460 ch. Commandés pour ses transports longue distance, leur livraison a débuté en juin 2022. Mais il a aussi choisi le BioGNC pour dix tracteurs Scania dotés de 670 km d’autonomie. Il les destine aux flux régionaux de Lidl et de Bonduelle, eux-mêmes pourvoyeurs de déchets végétaux recyclés en BioGNC.

Pour Lidl et Bonduelle, Hegelmann a choisi des Scania au BioGNC de 670 km d’autonomie.

Des eActros LongHaul pour Daimler et Amazon

Daimler Truck étant focalisé sur l’électromobilité long courrier et Amazon ayant annoncé un investissement de 1 milliard d’euros pour électrifier sa flotte européenne de livraison en propre ou sous-traitée, Hegelmann a commandé à Daimler Truck 50 tracteurs eActros LongHaul pour 2024.

Hegelmann a commandé 50 eActros LongHaul pour transporter les pièces détachées de Daimler et les colis d’Amazon en 2024.

D’une puissance continue de 400 kW et équipés de deux moteurs électriques couplés à un essieu électrique, ces eActros bénéficieront d’une autonomie de 500 km, avec une recharge des batteries de 20 à 80 % en trente minutes. L’achat d’un eActros incluant des conseils, la formation des conducteurs, l’infrastructure de recharge et les services de maintenance, Hegelmann se libère de ces tâches tout en s’attachant les clientèles d’Amazon et du constructeur allemand.

PARTAGER SUR