Heppner expérimente l’Electron II de Gruau

Le transporteur Heppner a choisi l’Electron II 100 % électrique de Gruau pour la livraison du dernier kilomètre.

1137
Heppner teste l'Electron II

C’est à Strasbourg qu’Heppner va essayer en conditions réelles l’Electron II, l’utilitaire 100 % électrique de 3,5 t élaboré par le carrossier Gruau (voir notre article). Ce VUL se dote de trois configurations de puissance de batterie : une de 38 kWh pour la circulation en centre-ville, et deux autres de 51 et 58 kWh pour la circulation périurbaine. Son autonomie NEDC s’élève à 268 km et ce modèle peut « faire le plein » en charge rapide. Heppner, qui compte plus de 70 sites en France, pourrait étendre le test de l’Electron II à d’autres agglomérations françaises.

Le transporteur annonce avoir réduit ses émissions de 15 % depuis sa signature de la charte Objectif CO2 de l’Ademe en 2014, et compte les réduire d’encore 7 % d’ici la fin 2017. Après avoir équipé sa flotte de motorisations EEV (Enhanced Environmentally Friendly Vehicle), le transporteur vise maintenant l’amélioration de ses performances écologique sur la livraison du dernier kilomètre. Pour mémoire, Heppner a réalisé un chiffre d’affaires de 638 millions d’euros en 2015, pour un effectif de 3 000 personnes.

Voir notre précédent article sur Heppner.

PARTAGER SUR