Hervé Foucard, ville de Paris : « Trois véhicules supprimés pour un partagé »

Pour la ville de Paris, le bilan du recours à l’autopartage se veut très positif, avec d’ores et déjà 150 véhicules supprimés sur un total de près de 2 500, et un fonctionnement optimisé.

- Magazine N°230
1138
Hervé Foucard

Hervé Foucard est chef des transports automobiles municipaux à la ville de Paris.

« Nous avons démarré l’autopartage pour le parc de la ville en 2008 avec deux objectifs : diminuer la taille de la flotte et mieux employer les véhicules. Nous avons supprimé en moyenne trois véhicules de service pour un partagé, soit environ 150 véhicules en moins – deux-tiers de citadines et un tiers d’utilitaires – pour un parc en autopartage de 57 véhicules, en propriété et électrifié à 60 % », relate Hervé Foucard. La flotte de 2 494 véhicules ne compte plus de véhicules de fonction depuis 2010.

Un système également pratique : « L’agent n’est plus obligé...