Dernier kilomètre : H&M fait appel à Volta Trucks et Cake Motocycles

Pour accélérer dès février 2023 les livraisons de H&M à ses clients particuliers parisiens, Volta Trucks et Cake Motocycles se sont associés pour supprimer le coût et les délais d’un hub urbain.
6156
H&M Volta Cake
Chaque jour, le Volta Zero pourvoira les livreurs en motos Makka Range chargées de colis.

En s’associant pour créer un hub mobile électrique, Volta Trucks et Cake Motocycles ont démontré au groupe de mode H&M qu’il n’aurait plus besoin d’espace logistique urbain. En effet, en utilisant le camion électrique Volta Zero comme entrepôt mobile pour les motos électriques de livraison de Cake, H&M devrait pouvoir livrer ses clients plus vite et sans risque d’amendes.

Pour mémoire, H&M emploie depuis 2017 des véhicules à énergie alternative pour livrer ses clients particuliers en trois à cinq jours. Ainsi, aux Pays-Bas, le néerlandais Fietskoeriers livre trente villes avec des véhicules au biogaz, puis des livreurs en vélo électrique. Et, à Paris, Colissimo La Poste, DPD Chronopost, Mondial Relay, Colis Privé et Stuart utilisent des fourgons électriques, puis des vélos ou des scooters électriques. Mais, dans les deux cas, les prestataires passent par un hub urbain qui héberge les véhicules, ce qui est coûteux en loyer et en délai.

Hub électromobile

Dans le cadre de sa collaboration avec Cake Motocycles et Volta Trucks, H&M entend changer la donne en instaurant un hub électromobile. En effet, le concept prévoit l’usage d’un Volta Zero de grande dimension qui emportera, depuis l’entrepôt de banlieue de H&M, des motos électriques Makka Range de Cake Motocycles déjà chargées de colis. Conçues pour le transport, ces Makka Range roulent à 25 km/h, ce qui les exempte de permis, et disposent d’une autonomie de 110 km. Pesant 82 kg, elles transportent ou tractent de fortes charges.

La Makka Range de Cake Motocycles tracte ou emporte sa charge à 25 km/h sur 110 km.

Les livreurs qui réceptionnent ces Makka Range en sortie du Volta Zero peuvent donc assurer plus de livraisons parisiennes. Et ce, dans un temps plus court que ne le font les scooters et les vélos électriques dans cette grande ville montueuse. Le Volta Zero revient régulièrement alimenter les livreurs en colis et en batteries de rechange pour les motos, jusqu’en fin de journée où il les rembarque pour les rapatrier en banlieue où tous les véhicules seront rechargés.

Le grand modèle du Volta Zero trouve sa première vocation dans le rôle de hub mobile.

Mise en place à Paris dès février 2023

Ce hub électromobile et ces motos électriques éludent les surcoûts inhérents à la ville de Paris. En effet, rappelons que Paris prévoit des frais de stationnement pour les deux-roues thermiques à partir de septembre 2023. Sans oublier qu’entretenir un espace logistique urbain au sein de la capitale française est coûteux et compliqué par la législation locale.

La perspective de faire des économies a donc convaincu H&M d’utiliser dès février 2023 la solution mixte de Volta Trucks et de Cake Motocycles. « Des initiatives comme celle de Volta Trucks et Cake nous aident à atteindre nos objectifs de développement durable plus vite que nous ne le pourrions seuls », avance Paul Ticehurst, responsable du transport logistique du groupe H&M. 

Entre H&M, Volta Trucks et Cake Motocycles, un concept rémunérateur

De surcroît, les livreurs pourront assurer des rotations depuis tôt le matin jusque tard le soir. Cela réduit les délais de livraison de H&M et justifie même le prix de 7,99 euros pour une livraison éco-responsable express à domicile. Pour les deux constructeurs, l’opération devrait se traduire par l’obtention de la clientèle des prestataires de H&M pour des Volta Zero, en location sous le régime « Truck as a Service », et au prix public de 5 380 euros pour chaque moto Makka Range.

Les livraisons électriques pourront s’effectuer depuis tôt le matin jusqu’à tard le soir.
PARTAGER SUR