Honda e : l’électrique à contre-courant

Malgré son prix élevé et son autonomie limitée, la Honda e n’en demeure pas moins la voiture électrique la plus excitante du moment.

1475
Honda e

La Honda e sort du lot. Et prend tous les risques. À commencer par celui du style, digne d’un concept-car, à la fois minimaliste et high-tech à l’extérieur, avec ses caméras de rétrovision (de série en finition Advance) et ses poignées de porte encastrables. À l’intérieur, elle joue une partition plus néo-rétro avec une planche de bord anguleuse et des boiseries évoquant les années 80. La technologie en plus : le tableau de bord panoramique 100 % numérique intègre cinq écrans dont deux tactiles au centre, un pour le conducteur, l’autre pour le passager. Ajoutez l’intelligence artificielle (IA) du Honda Personal Assistant et l’application pour Smartphone My Honda+, et vous obtenez une voiture ultra connectée.

Longue de 3,89 m, la Honda e reste une stricte citadine. Et ne peut accueillir que deux personnes sur sa banquette arrière, tandis que son coffre se fait minuscule (171 l). La faute au moteur électrique implanté sur l’essieu arrière et qui entraîne les roues arrière. Cette architecture, combinée à une puissance élevée (154 ch), confère à l’auto un tempérament vivifiant. Très équilibrée grâce à sa répartition des masses 50/50, admirablement suspendue pour un modèle à l’empattement si court, l’auto offre de belles qualités routières malgré ses 1,5 t. Mais surtout une maniabilité exceptionnelle en ville grâce à un rayon de braquage record de 4,3 m. À l’usage, deux modes Normal et Sport sont proposés, ainsi que le système One Pedal pour renforcer l’effet du freinage récupératif et éviter de toucher la pédale de frein.

Seul bémol, Honda a prévu une batterie lithium-ion de 35 kWh, logée dans le plancher, qui limite de fait l’autonomie à 222 km (WLTP). Une valeur comparable à celle de la Mini Electric mais inférieure à celles des Zoé ou e-208. Après avoir parcouru 124 km à 46 km/h de moyenne lors de notre essai en milieu urbain et sur routes secondaires, il restait 25 % de batterie, soit une autonomie réelle de 180 km. Trop juste. La Honda e se recharge en trente minutes sur une borne rapide (50 kW et plus de type CCS2), en 4,1 heures sur une borne de 7,4 kW de type AC Type 2, ou en 18 heures sur secteur.

Forte d’un équipement pléthorique, cette Honda e est vendue au prix fort à partir de 35 060 euros TTC, ce qui la positionne face à la Mini Electric dans la catégorie premium.

Honda e Advance

Moteur BEV
Puissance/couple (ch/Nm) 154/315
Émissions de CO2 (g/km) 0
Vitesse maxi (km/h) 145
0 à 100 km/h (s) 8,3
Capacité batterie (kWh) 35,5
Autonomie WLTP (km) 222
Poids à vide (kg) 1 530
Coffre (l) 171
L x l x H (mm) 3 894 x 1 752 x 1 512
À partir de (€ TTC) 38 060 (à partir de 35 060)
Valeurs futures
Honda e
Énergie Électricité
Boîte de vitesses Automate à fonct. continu
Carrosserie Berline
Cylindrée (cm3) 0
CO2 (g/km) 0
Ch din 154
Prix neuf TTC (€) 35 060,00
Mois 42
Km total 60 000
Valeur reprise TTC (€) 12 988
Valeur reprise 37,1 %
Valeur vente TTC (€) 14 479
Valeur vente 41,3 %
Source : Forecast Autovista, juin 2020.

Notre avis

PLUS
Design iconique ● Confort et comportement ● Équipements complets


MOINS
Autonomie réduite ● Prix élevé ● Volume de coffre

PARTAGER SUR