Hybride et électrique : une popularité en hausse chez les Français

Selon la dernière enquête commandée par AutoMoto à Harris Interactive, les Français s’intéressent désormais aux modèles hybrides et électriques mais restent insatisfaits de l’offre.

2205
vehicule electrique
©robsonphoto-123RTF

Les Français seraient prêts à acheter et à conduire vert. C’est ce qu’annonce l’enquête commandée à Harris Interactive par AutoMoto sur la perception de la « voiture de demain ». Parmi les 1 002 conducteurs interrogés, 7 Français sur 10 sont prêts à payer plus pour un véhicule écologique même si le critère économique pour le choix de leur voiture reste prioritaire. En effet, pour 58 % des sondés le prix reste la caractéristique principale suivie de la faible consommation (55 %).

Les critères d'achat des Français
(c) Automoto / Harris Interactive

L’électrique grignote les parts du diesel

Les hybrides sont déjà connus du public et leur achat est envisagé par 72 % des personnes interrogées, soit dans les mêmes proportions que pour les modèles essence (71 %). De même, 48 % des sondés se sont dits prêts à acheter une voiture électrique. C’est plus que pour le diesel qui souffre des polémiques actuelles et ne représente plus que 45 % des intentions d’achat.

Les intentions d'achats de véhicules des Français
(c) Automoto / Harris Interactive

Avant d’acheter une voiture électrique ou hybride, les personnes interrogées font plus attention à certaines caractéristiques qu’à d’autres. L’autonomie est le premier critère pour 95 % des sondés, suivie de l’accessibilité aux bornes de recharge (94 %), puis du temps de recharge (93 %). 92 % d’entre eux prennent également en compte l’existence d’infrastructures adaptées, les économies réalisées, la baisse du prix et les aides à l’achat.

Une population informée, mais peu familière avec les véhicules

Plus généralement, 62 % des sondés sont intéressées par les sorties des derniers modèles, 61 % par les nouvelles motorisations et 57 % par les technologies embarquées. Un grand nombre de Français sont préoccupés par les innovations présentes dans leur voiture, et 69 % d’entre eux souhaitent acheter une voiture possédant ces nouvelles technologies.

Les Français s'intéressent aux véhicules propres et aux nouvelles technologies
(c) Automoto / Harris Interactive

Cependant, l’enquête montre qu’une large proportion de la population n’est pas familière avec ces « voitures de demain ». Par exemple, 41 % des personnes interrogées sont incapables de citer spontanément un modèle ou une marque de voiture électrique.

Les exigences des Français pour les véhicules électriques
(c) Automoto / Harris Interactive

Autre signe de la distance entre les VE et la majorité des Français : seuls 19 % sont déjà montés et/ou ont conduit ce type de véhicules. Malgré cet état de fait, les sondés ont bien estimé les capacités actuelles des VE. Des capacités qui se rapprochent de plus en plus des attentes des Français, soit 587 km d’autonomie, une durée de recharge de 3 h et un budget tournant autour de 14 000 euros. Pourtant, seulement 36 % des sondés estiment que l’offre de véhicules électriques répond aux besoins actuels. Il reste donc beaucoup de chemin à parcourir avant que la France soit équipée en électrique.