Publi-Communiqué

Hybride : un avenir prometteur

Comme toute technologie, l’hybride est appelé à évoluer. Aujourd’hui, rien n’est figé et les progrès accomplis vont très vite. Ainsi, en 2010, le principe de l’hybride rechargeable n’en n’était encore qu’à ses balbutiements, avec des véhicules en phase expérimentale ou de développement ; cinq ans plus tard, plusieurs modèles sont commercialisés et l’offre prolifère. La démocratisation du procédé est en passe de devenir réalité.

724
Hybride : un avenir prometteur

L’hybridation a déjà gagné tous les segments de marché. Elle va maintenant peu à peu se généraliser dans les gammes. Son avenir reste étroitement lié à la volonté de baisser le niveau des émissions. En revanche, pour un temps du moins, l’autonomie en mode électrique des voitures hybrides rechargeables n’est guère appelée à s’étendre au-delà de la cinquantaine de kilomètres ; dans un usage quotidien, cela ne se révèle d’ailleurs pas strictement nécessaire.

A contrario, tout n’est pas que réussite dans le monde de l’hybride. On constate que, jugés inopportuns ou simplement non rentables, certains choix ou projets se trouvent mis en sommeil, voire abandonnés. Pour exemples, les recherches menées par PSA sur l’hybrid air, hier encore porteuses d’espoir, viennent brutalement de prendre fin, faute d’avoir trouvé un partenaire investisseur. Toujours chez PSA et encore pour des raisons financières, l’aventure de l’hybride diesel tournera court en 2017. Mais ces expériences ne sont pas vaines et contribuent, elles aussi, à l’essor de l’hybride.

PARTAGER SUR