Publi-Communiqué

Hybride : un partenaire de l’éco-conduite

Avec les voitures hybrides, la pratique de l’éco-conduite se veut aussi vertueuse que nécessaire. En effet, quels que soient le modèle et le procédé d’hybridation, le gain escompté sur la consommation ne s’obtient qu’au prix d’une conduite apaisée.

730
Hybride : un partenaire de l'éco-conduite

L’explication de cet état de fait réside dans le recours quasi systématique à des moteurs essence de petites ou moyennes cylindrées dont les brusques montées en régime se montrent énergivores. Sollicitations appuyées et répétées sont donc à proscrire.

L’occasion de rappeler quelques règles élémentaires à suivre comme l’anticipation ou le respect des limitations de vitesse. Des principes de base qui peuvent s’inculquer avec des formations spécifiques, mais dont la mise en pratique se trouve facilitée par la personnalité même des modèles hybrides. Ainsi, leur silence de fonctionnement incite à plus de sérénité ; la présence généralisée de transmissions automatiques également, et ce, quel que soit leur mode de fonctionnement (robotisé, variation continue ou classique).

La magie opère tout naturellement au sein des grandes agglomérations et dans toutes les zones où, en raison de la densité du trafic, circuler vire rapidement au cauchemar.

Dans ce contexte, la voiture hybride agit alors comme un remède anti-stress à l’efficacité prouvée. Son confort d’utilisation est tel qu’à l’usage, tous ceux qui en ont fait l’expérience ne se disent pas prêts à revenir en arrière en troquant leur hybride contre un bon vieux diesel.

PARTAGER SUR