Hybrides rechargeables : des véhicules de transition ?

L’hybride rechargeable s’impose rapidement pour limiter les émissions de CO2 et le TCO et répondre aux attentes réglementaires. Mais pour bon nombre de gestionnaires, le PHEV constitue avant tout une transition vers le tout-électrique, en tenant compte des usages des véhicules et en attendant une couverture suffisante en recharge.
- Magazine N°267
886

L’hybride et surtout l’hybride rechargeable (PHEV) ont le vent en poupe. « Globalement, en France, 20 000 véhicules PHEV ont été immatriculés en 2019 et ce chiffre est passé à 75 000 en 2020, en grande partie grâce à l’accroissement du nombre de modèles. De plus, le PHEV n’est plus uniquement réservé aux véhicules très haut de gamme », expose Laurent Pichon, consultant senior en charge de la mobilité électrique chez LeasePlan.

« Entre octobre 2019 et octobre 2020, le nombre de nouveaux modèles hybrides est passé de 30 à 56, confirme Julien Chabbal, directeur ventes et marketing d’Alphabet. Les constructeurs mettent les bouchées doubles,...