Segment D (berlines, breaks et SUV routiers) : un large choix

2019 marque l’arrivée des français sur le segment des SUV compacts hybrides, mais cette année est aussi celle du retour des allemands sur le segment des berlines, breaks et SUV routiers hybrides. 2018 avait été catastrophique pour eux en raison du passage à l’Euro 6d et tous les modèles hybrides rechargeables n’étaient plus dans les bonnes fourchettes fiscales ; en plus de révéler, avec le cycle de mesure WLTP, des consommations pas forcément flatteuses pour cette technologie.

- Magazine N°252
672
podium hybrides segment D SUV

Tous les tarifs s’entendent TTC, hors bonus et « à partir de ». Le CO2 indiqué est la valeur la plus basse obtenue selon le cycle WLTP – attention donc à la version choisie, surtout en Business souvent plus lourde donc plus émettrice en CO2. Nous signalons parfois le CO2 en NEDC corrélé pour les véhicules neufs homologués avant le 1er septembre 2019, c’est-à-dire le grammage « fiscal » retenu par l’administration et basé sur le CO2 le plus bas, mais qui ne sera plus valable dès le 1er janvier 2020 – WLTP oblige.

Bref, voici le retour des allemands du premium, BMW et Mercedes en tête, mais aussi Volkswagen avec sa Passat GTE (4,77 m de long)...