Une question de stockage et de distribution

Sous la houlette du spécialiste du stockage de l’hydrogène Mahytec, un consortium d’entreprises et de chercheurs travaille au projet Vhyctor basé sur la compression de l’hydrogène directement sur le site industriel de production, afin de faciliter le stockage et la distribution.

- Magazine N°245
827
Station hydrogène du pont de l’Alma à Paris
Station hydrogène du pont de l’Alma à Paris

« Actuellement, explique Dominique Perreux, directeur de Mahytec, deux types de stations existent. D’une part, celles qui produisent de l’hydrogène par électrolyse, le compriment et le distribuent sur le même site (notamment à Vannes, sur l’Île d’Yeu ou à Sarreguemines, ndlr). D’autre part, celles qui sont approvisionnées en bouteilles à 200 bars, et qui nécessitent une compression sur place avant de distribuer l’hydrogène (les stations d’Air Liquide par exemple, ndlr) ». L’objectif de Mahytec est de fournir de l’hydrogène prêt à être distribué aussi facilement que l’essence dans les stations pétrolières, donc pré-comprimé sur le site de...

PARTAGER SUR