Touraine Vallée de l’Indre : l’hydrogène en test

La communauté de communes Touraine Vallée de l’Indre (37) a intégré un Kangoo Z.E. H2 carburant à l’hydrogène, puis un vélo hydrogène à sa flotte d’une quinzaine de véhicules. Et elle va tester l’hydrogène pour la mobilité lourde avec une benne à ordures ménagères, tout en travaillant sur sa station d’avitaillement. Le point sur une démarche expérimentale.
- Magazine N°271
1100
La communauté de communes Touraine Vallée de l’Indre possède quinze vélos hydrogène en location chez deux loueurs et affectés à un circuit touristique. Un vélo de fonction hydrogène est aussi à disposition des agents de la collectivité.

Au sud de la métropole de Tours, la communauté de communes Touraine Vallée de l’Indre (22 communes, 53 000 habitants) s’est lancée dans le déploiement de nouvelles énergies dont l’hydrogène. « En 2016, nous avons répondu à l’appel à projet “Territoires hydrogène“ de l’Ademe, avec le projet d’un centre routier multiservices et d’une flotte captive pour desservir localement les besoins des collectivités », relate Alain Esnault, maire de Sorigny et vice-président de Touraine Vallée de l’Indre, qui en était à l’époque le président.

Le projet n’a pas été retenu faute d’une envergure suffisante à l’échelle départementale ou régionale. Mais la...