Hyundai Bayon : un nouveau petit SUV urbain

Hyundai commercialisera son Bayon en juin prochain. Soit un petit SUV urbain d’accès à la gamme et positionné sous le Kona, ni électrique, ni PHEV, mais de mêmes dimensions.
1618
Hyundai Bayon

Peu avare en nouveautés, Hyundai lance le Bayon. En appliquant avec méthode la stratégie qui consiste à découper en de multiples tranches l’offre sur un même segment. Ce nouveau Bayon mesure 4,18 m de longueur, autant que le Kona. Clairement positionné donc sur le SUV du segment B, il s’en distingue pourtant par son architecture plus simple et forcément moins chère. Et il emprunte sans complexe le nom d’une ville célèbre.

Deux motorisations, pas plus

Ce Hyundai Bayon emprunte la plate-forme de la citadine i20 qui l’accueille d’ailleurs sur la même chaîne d’assemblage turque. On retrouve donc un empattement de 2,58 m. Mais outre sa longueur ou sa hauteur plus importantes (1,49 m), ce SUV se fait aussi plus large à 1,77 m et surtout plus logeable avec un coffre de 411 l au minimum.

Pour le Hyundai Bayon, l’offre de motorisations sera donc limitée par rapport au Kona et venue tout droit de l’i20. Avec donc un accès à la gamme en 1.2 MPi de 84 ch, complété par le 1.0 T-GDi à hybridation MHEV de 48 V proposé en 100 ch. La commercialisation est prévue d’ici la fin du printemps 2021. Avec des prix non communiqués à ce jour mais forcément bien inférieurs aux 24 050 euros TTC, là où débute le Kona (voir notre brève).