Hyundai va proposer la connexion Bluelink en Europe

L’outil connecté Bluelink de Hyundai sera commercialisé en Europe dans la famille de modèles Ioniq en fin d’année, avant de s’étendre sur toute la gamme. Les services connectés aideront à améliorer le confort et la sécurité des clients.

1764
hyundai bluelink

Les fonctionnalités Bluelink seront déployées dans toute l’Europe dans les deux prochaines années et offertes gratuitement pendant les cinq premières années, par abonnement. Pour en disposer, les clients devront opter pour le nouveau système AVN intégré en option, livré avec un écran tactile de 10,25 pouces. Pour accéder à ces services, le constructeur coréen utilise la télématique pour transférer des données routières ou encore météo en temps réel.

De nombreuses fonctionnalités

Les fonctionnalités Bluelink seront nombreuses. Citons pêle-mêle : des mises à jour de stationnement en temps réel, des informations sur les stations-service et stations de recharge électrique locales ou encore un système de diagnostic embarqué. Grâce à l’application Bluelink à télécharger sur smartphone, les clients pourront aussi vérifier l’état du véhicule, envoyer des commandes à distance, verrouiller la voiture et la localiser, cela de n’importe où. Ils pourront également configurer leur véhicule en lui envoyant des recherches de points d’intérêt pour que la navigation les prenne en compte et configure ainsi le trajet. À noter que les utilisateurs pourront mener ces actions en utilisant la reconnaissance vocale.

En matière de sécurité, un bouton eCall en cas d’accident s’activera et contactera automatiquement les services d’urgence. L’application contribuera aussi à faire des économies de batterie selon Hyundai et le client pourra même recharger le véhicule à distance en définissant un horaire de charge. Tous ces services seront possibles grâce à un modem embarqué et à une carte SIM, ainsi qu’à l’application qui se connecte à un réseau mobile et à un serveur OEM sans utiliser le plan de données du smartphone.